Chaque formation peut vous apporter un petit +

Discutez gratuitement avec Justine de votre projet d'orientation

1. Un choix par défaut

J'ai choisi le DUPREEO un peu au hasard. Je ne venais pas de Lille et je ne connais pas vraiment quelles prépa étaient le mieux selon ce que l'on recherche. Je suis allée visiter la fac de Lille 3 avec une amie et mes parents et et je suis tombée sur un stand qui vantait les mérites de cette prépa. Grâce à elle, si on n'avait pas le concours, on pouvait arriver directement en deuxième année d'une licence, ce qui a très intéressé mes parents qui ne voulaient pas tellement que je perde du temps. Le prix aussi était un avantage, c'était une des moins cher mais il fallait tout de même mettre le prix.

2. Un atout orthographique

Cette formation au concours d'orthophoniste peut m'aider dans mon projet futur de professeur des écoles car on revoit toutes les règles d'orthographe dans les moindres détails. J'ai appris à être autonome, faire moi-même mes cours pour apprendre au mieux. Et on ne va pas se mentir, un prof qui ne sait pas écrire c'est pas vraiment le top quand tu apprends l'écriture...

3. Travailler dur, une habitude à prendre

Mon principal challenge était de bosser seule. Je n'avais pas l'habitude de me prendre en main, réviser ou travailler tous les jours en me concentrant vraiment, mais là il le fallait.La prépa préparait beaucoup l'arrivée en Licence (bien que ce ne soit pas le but premier) et donc, si je voulais réussir, il fallait que je m'en donne les moyens et que je comble le manque de préparation. J'allais souvent à la BU car je n'arrivais pas à travailler chez moi, j'utilisais internet, des livres pour réviser les concours , je me faisais des fiches de voc, de grammaire, et je les apprenais.

4. La rigueur est importante

Je pense que ma plus grande qualité à été la rigueur. Si on ne bosse pas, on n'a pas le concours d'avance. Le concours est vraiment très dur, et d'ailleurs même si on bosse on risque de ne pas l'avoir. J'essayais d'en apprendre toujours plus, et au fur et à mesure j'aimais apprendre car je me cultivais et je devenais curieuse de savoir de nouvelles choses.

5. Appelez-moi

Je pense pouvoir vous être de bon conseil car malgré ma prépa qui ne préparait pas vraiment, j'ai réussi à être 400ème sur 3 000, j'ai passé les concours deux fois donc je sais ce qui revient souvent, ce qu'il est important de réviser ou ce qu'il faut éviter. je sais aussi qu'on peut choisir les concours selon la distance ou selon le domaine où l'on est fort. De plus, je suis très à l'écoute des problèmes et j'essaie de les résoudre, vous pouvez me parler de tout je ne vous enverrai pas bouler ahah

BAC +4 (Bac S)

Justine, 21 ans

Domaines d'études : Paramédical, Enseignement, Santé, Médical

Mon futur métier : professeur des écoles

6 avis

Voir profil