Passer la PACES pour arriver à ce que l'on veut !

Discutez gratuitement avec Marion de votre projet d'orientation

1. Mes choix : entre doute et indécision

J'ai été conseillé par mon professeur principal en terminal. J'ai aussi été dans des journées sur l'orientation où j'ai pu parler avec des étudiants en médecines et en sages femmes. Et une fois en PACES , je réfléchissais toujours et je me suis rendu compte que les études de médecine étais bien trop longue et que ce n'était pas forcément ce que je voulais. Le métier de sage-femme englobe tellement de pratique et pas seulement l'accouchement. Je trouvais qu'il me correspondais mieux, même si beaucoup de gens autour de moi voulais me voir médecin je n'ai pas craqué et je suis restée sur mon choix.

2. Une formation enrichissante et indispensable

Cette formation est très enrichie, elle nous plonge dès le début dans le monde du travail car nous avons énormément de stage. Nous forgeons notre manière de travailler tous au long de nos études. Il faut profiter de tous ces stages pour en apprendre un maximum et mettre en application les cours théoriques. Il faut profiter d'avoir des professionnels qui nous encadre avant de se retrouver seul face aux patientes, pour ne pas partir dans l'inconnu ensuite. Je pense que ces 4 ans d'école sont la base de notre apprentissage mais aussi la base de notre métier !

3. La PACES : un défit !

Le principal pour moi a été de sortir de PACES avec mon concours ! Je pense que j'en aurai d'autre au cours de ma formation, étant seulement au début. Mais la PACES m'avait tellement été présentée comme une horreur que je m'étais dis que la plus belle chose pour moi était d'arriver à la passer ! Et finalement ce n'était pas si horrible que ça, il y a eu des hauts et des bas certes mais j'en garde des bons souvenirs !

4. Une force indestrutible !

Ma plus grande qualité a été de toujours garder la tête haute et de ne jamais baisser les bras ! Une force qui m'a permis d'arriver où je voulais ! Je pense que sans cette envie d'y arriver, cette niaque en moi, j'aurai pu très vite laisser tomber cette formation. Car la PACES n'ai qu'un bourrage de crâne où il faut juste être meilleur que les autres!

5. Un pouvoir de redonner confiance !

Je suis quelqu'un de très optimiste qui pense que tous est possible quand on en a réellement envie ! Je suis donc quelqu'un qui est capable de redonner l'envie et le courage à certaines personnes qui n'ont pas forcément un grande confiance en eux ! Et moi aussi j'ai douté et je pense que je pourrais expliquer comment passer au dessus de tous ces doutes et ces craintes.

Bac+1 (Bac S)

Marion, 21 ans

Domaines d'études : Santé, Médical

Mon futur métier : sage-femme

4 avis

+ de Détails