Passer du lycée à la fac sans être très studieux : c'est possible !

Albane de M

On entend souvent dire que pour réussir à la fac, il faut dès la sortie du lycée, être studieux et avoir une bonne méthodologie de travail : FAUX. 

Je n'ai jamais été scolaire, encore moins studieuse. Mais j'ai toujours travaillé suffisamment pour ne jamais redoubler. A la fin du lycée beaucoup de personnes (professeurs comme proches) m'ont dit que je n'étais pas faite pour la fac, que j'allais droit dans le mur, qu'il me fallait un cadre d'avantage structuré pour m'obliger à travailler. 

Après des mois de réfléctions j'ai finalement décidé de sauter le grand pas et malgré tout ce qu'on me disait : je me suis inscrite à la faculté publique (souvent les facultés privées sont beaucoup plus encadrées). Ce choix représentait un nouveau défi : me prouver que je pouvais y arriver, et ce, même sans contraintes.

 

Ma première année a été synonyme d'adaptation : j'ai très rapidement séché les cours magistraux, je ne travaillais pas beaucoup, et j'ai terminé mon année avec 11 matières à devoir repasser aux rattrapages. Ma devise dans les situations de détresse étant "qui ne tente rien n'a rien", j'y suis allée, et, contre toute attente, j'ai eu ma 1ère année. 

Je n'ai jamais regretté mon choix d'aller à la fac, au contraire, ce système me permet de m'épanouir pleinement car j'ai du temps pour développer tous mes projets à côté de mes études, chose que peu d'étudiants (qui ne sont pas à l'université) peuvent faire. 

Etre studieux n'est donc pas indispensable, l'importance est de trouver son propre équilibre et de savoir se mettre au travail quand c'est nécessaire. 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle