Comment faire de son redoublement une force?

Tiphaine Sergetier

— L'acceptation

Accepter. Peut-être avez vous choisi de redoubler ou peut-etre pas. Dans n'importe quel cas, c'est une nouvelle chance non pas un échec. J'ai choisi de redoubler ma première ES. Je n'avais pas de bonnes notes et je n'aurais jamais eu mon bac. J'ai donc pris la décision de refaire mon année. Je ne l'ai pas vu comme un échec mais comme une autre chance de réussir et de prendre confiance en moi et en mon travail. Cette nouvelle année m'a permis de retravailler les "bases" essentielles pour le bac. De plus comme j'avais déjà vu le programme, l'apprentissage était plus simple. Pendant cette année de redoublement, prenez du temps pour vous, pour réfléchir a vote avenir. Peu importe l'avis des gens, redoubler une année ou deux n'est pas important. L'important c'est vous, le choix vous appartient de faire de ce redoubement un échec ou une réussite. De plus c'est l'occasion de repartir de zéro, une nouvelle promo, de nouveaux profs. 

— Remise en question

Remise en question. Pour faire de cette année une expérience positive, il faut se remettre en question. Quelles sont nos habitudes ? Notre méthode de travail est-elle bonne ? Cette année sert de test. Vous connaissez deja un minimun le programme vous pouvez donc expérimenter de nouvelles méthodes de travail et d'organisation. C'est l'année ou vous pourrez mettre en place une routine saine et durable qui pourra vous suivre. Essayez de lister vos erreurs qui ont causé le redoublement, et corrigez les. 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle