Le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion)

Christelle Mpembele

— Qui peut faire le DCG?

Le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) est un diplôme qu'on prépare en 3 ans. C'est comme une licence universitaire qu'on prépare à la fac, mais pas vraiment. En fait, on la considère comme une classe préparatoire. Ce diplôme apporte une grade de licence (Bac+3). Ce diplôme se compose de 14 UE (Unités d'enseignements) à valider au dessus de 6/20 (note de passage) ou 10/20 (validation complète sans pour autant avoir la possibilité de repasser une UE ratée) : 12 UE écrites, 1 UE orale, 1 UE facultative (considérée comme une LV2 à préparer seule : Allemand, Espagnol, Italien,..)

— Prévention : Nerfs non solides s'abstenir

Les élèves venant d'un bac ES (Economique et Sociale) spé Maths ou Economie Approfondie peuvent s'inscrire en DCG. Les élèves venant d'un bac S peuvent également faire un DCG malgré qu'avec les ES, ils n'ont jamais vu de comptabilité, d'informatique et de Droit (contrairement aux étudiants venant d'un bac STMG). Les étudiants ayant obtenu un bac STMG spé GF (Gestion et Finance) sont les plus avanatgés puisqu'ils ont vu certaines UE en première et en Terminale (Management, Economie-Droit, Contrôle de gestion et Finance d'entreprise avec la comptabilité,...). Il est très rare qu'on ait des bacs pros Gestion-Administration qui font un DCG

— Matières par année

Je vous préviens pour votre bien. Le DCG est considéré comme une classe préparatoire. Ce n'est pas facile vu que la charge de travail est importante. Les notes vont varier (ex : vous pouvez avoir 4 en informatique au début et après avoir 8). Il faut s'accrocher dès le début, vu que les professeurs ne t'attendront pas et ont un programme à finir surtout en Droit, en Economie et en Informatique. tu ne te sens pas dans ta peau pour faire cette prépa pour le DCG, je te conseille de faire soit un BTS CG (Comptabilité et Gestion), DUT GEA (Gestion des Administrations) ou bien une Licence Gestion à la place.Je vous dis cela car étant en première année au DCG, le rythme de travail est intense et beaucoup d'étudiants ont dû se réorienter car ils ne trouvent pas leurs places au sein du DCG. Les professeurs ne sont plus comme en Seconde, Première ou Terminale : ils mettront leurs powerpoints au tableau, termineront leurs chapitres la même semaine, donneront beaucoup de choses à faire (surtout en comptabilité) et parfois seront vaches avec vous et vous mettront dans le doute total pour vous faire comprendre que c'est maintenant ou jamais !

— Que faire après un DCG?

La 1ère année :

- Fondamentaux du droit

- Economie (puisque la réforme demande aux professeurs de s'entraîner et à commencer à préparer cette matière pour la 2ème année)

- Comptabilité

- Anglais des affaires

- Systèmes d'Info et de Gestion

La 2ème année :

- Finance d'entreprise

- Economie

- Droit fiscal

- Droit des sociétés

- Comptabilité Approfondie

- Anglais des Affaires (très peu d'heures vu qu'on passe l'exam en 1ère année)

La 3ème année :

- Contrôle de Gestion

- Management

- Droit social

Après le DCG, de nombreuses portes s'ouvrent vers nous. 

Certains entrent dans la vie active sur des métiers différents : comptable (général ou spécialisé), assistant de contrôleur de gestion, etc.

D'autres vont sur la continuité du DCG qui est le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) pour avoir un poste de cadre en sortant avec ce grade de master : Contrôleur de gestion, Actuaire financier, Auditeur, Collaborateur d'expert-comptable,.. En continuant le DSCG, il est possible de préparer le DEC (Diplôme d'Expertise Comptable) en 3 ans composé de stage pro dans un cabinet et/ou CAC (Le diplôme pour devenir commissaire aux comptes)

Il est possible avec un DCG d'aller à la fac pour se réorienter vers d'autres masters : Master finance, Master ressources Humaines, Master CCA... Il est également possible après un DCG de passer des concours pour entrer en école de commerce via des passerelles de tremplin II.

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle