L'accès aux études d'orthophonie

Caroline Chesnel

— Qu'est-ce que l'orthophonie

     L'orthophoniste est un professionnel paramédical qui dépiste, évalue et traite les difficultés et troubles qui touchent le langage oral et écrit, la parole, la communication verbale et non verbale, la cognition mathématique, la phonation, les fonctions oro-myo-faciales. L'orthophoniste peut exerccer en libéral, en structures de soins ou encore en centres hospitaliers et dans les maisons de retraite. Les patients de l'orthophoniste sont aussi bien des nouveaux-nés que des enfants, adultes et personnes âgées. L'orthophoniste exerce sur prescription médicale et son exercice est remboursé par la Sécurité Sociale.

En Suisse et en Belgique, l'orthophoniste est appelé logopède.

— Les études

      En France, il faut réaliser 5 ans d'études dans un des 21 centres de formation pour obtenir le Certficat de Capacité d'Orthophoniste et donc devenir orthophoniste. Des études sont également possibles dans d'autres pays comme en Suisse, Belgique et Espagne.

     En France, les études s'organisent en 10 semestres qui permettent d'acquérir des connaissances théoriques et pratiques grâce à plus de 2000 heures de stages et par la validation d'ECTS (european credit transfer system). Les 2 premières années, les matières enseignées permettent d'acquérir des connaissances générales et variées sur le monde médical, les sciences du langage et la psychologie. Ensuite, sont enseignés les différents troubles auxquels fait face l'orthophoniste et leur rééducation.

     Les études d'orthophonie se terminent par la réalisation d'un mémoire soit de recherche soit professionnalisant ( mémoire bibliographique, mémoire d'analyse de pratique professionnelle etc).

— L'accès aux études

     Jusqu'en 2020, l'accès aux études d'orthophonie se faisait par le biais d'un concours écrit et d'un concours oral. Depuis la réforme, l'accès aux études d'orthophonie se fait via la plateforme Parcoursup pour tous les types de profils de candidats (étudiants ou adultes en reprise d'études) puis par un examen oral individuel. Les centres de formations sont réunis en regroupements qui ont chacun leurs critères de sélection et modalités d'examen.

      L'examen oral a pour objectif d'évaluer les connaissances sur la profession et la motivation pour celle-ci, d'évaluer les fonctions langagières et fonctionnelles du candidat ( articulation, mémoire, organisation etc) mais aussi les connaissances du français.

 

Pour plus de détails sur le métier, les études et la préparation aux examens d'accès aux études d'orthophonie, n'hésitez pas à me contacter.

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle