La prépa littéraire, qu'est ce que c'est ?

Lola Marais

— Pourquoi aller en hypokhâgne?

Prépa littéraire, CPGE lettres, hypokhâgne, tant d'expressions pour désigner une même filière...

Il y a beaucoup de questions à se poser avant de se lancer dans de telles études. Tout d'abord, es-tu prêt à remettre en question tes connaissances et tes méthodes de travail? En prépa, le rythme de travail, les habitudes, la façon de penser et de voir les choses sont très régulièrement source de doutes. En fait, tout dépend de ton tempérament et de ta motivation. Le plus important c'est de savoir pourquoi tu es là. Que ce soit pour ta culture personnelle, pour un concours ou simplement parce que tu veux avoir du temps pour choisir tes études, il faut savoir se donner une motivation. Autre point important, il faut être prêt à lire, lire et relire les classiques de la littérature française, les classiques des philosophes, lire en langues étrangères, lire de l'histoire, de la géographie, lire de tout à vrai dire. 

— Quel niveau faut-il avoir pour être accepté?

Il n'y a pas de profil type pour aller en prépa. Dans ma classe il y a des anciens L, S ou ES. Le seul point commun entre tous, c'est la volonté d'apprendre, et d'apprendre des choses intéressantes et de manière plus efficace. Tout dépend de la prépa dans laquelle tu veux aller. Certaines ne regardent pas les dossiers en dessous de 15/16 de moyenne mais d'autres laissent leur chance à des élèves qui ont des moyennes à partir de 12,5/13 le principal c'est d'avoir des appréciations qui montrent que le travail fourni est rigoureux et suffisant pour tenir le difficile rythme de la prépa. 

Un conseil: demande plusieurs CPGE (on sait jamais, tu peux changer d'avis ! ). Pour choisir, renseigne toi bien sur les options que les différentes prépa proposent et sur les spécialités qui existent pour la khâgne, parce que les présentations aux concours peuvent requérir d'avoir assisté à certains cours en particulier durant ta prépa (comme l'école du Louvre, ou même pour les équivalences à l'université).

— Qu'en est-il du coût des études ?

Il existe bien sûr des prépas dans des lycées privés, dans ce cas les études seront payantes, renseignez-vous directement auprès des lycées concernés.

En prépa publique, les études sont gratuites. Il faut penser au coût des livres (cela varie beaucoup d'une prépa à l'autre, mais moi j'ai dû dépenser environ 350€ en livres, manuels, dictionnaires essentiels pour la prépa). De plus, on te demandera de t'inscrire à la fac, cependant si tu es boursier tu seras exhonéré des frais d'inscription, et de même pour la CVEC (cotisation vie étudiante et citoyenneté) qui est également obligatoire.

— Quels cours existent en CPGE lettres A/L ?

Il y a 5 heures de français/littérature, 5 heures d'histoire, 4 heures de philosophie, 2 heures de cultures antiques, 2h de géographie. Après les choses se compliquent. En effet, en première année tu es obligé de prendre une langue ancienne (grec ou latin). Pour les langues, il existe différentes possibilités, je vais prendre l'exemple de l'anglais et de l'espagnol parce que c'est ce que je fais mais il me semble que c'est le cas pour les autres langues: tu as le choix entre un cours de 2h ou de 4h (correspond à LVA/LVB): en LVA 4h on étudie la littérature, en LVB 2h on étudie la presse et donc plus les actualités. Dans les deux tu auras de la traduction (langue étrangère vers français et français vers langue etrangère).

En plus de ces cours tu dois prendre une option qui est obligatoire, et là cela varie beaucoup d'une prépa à une autre: soit une deuxième langue ancienne, soit tu rajoutes 2h à ta LVB, soit commentaire de carte de géographie, soit des options artistiques, etc.

— EN BREF ?

Pour conclure, la prépa c'est difficile, mais je pense que ça vaut le coût d'essayer, même si finalement tu réalises que ce n'est pas fait pour toi. Je pense qu'avec de bonnes bases et de la bonne volonté, tout le monde est capable d'y arriver !

Si tu hésites, renseigne toi et tente l'expérience :) 

Si tu as d'autres questions qui te viennent à l'esprit après cet article, n'hésite pas à me contacter et surtout n'hésite pas à te rendre aux journées portes ouvertes et à participer à une journée en immersion en hypokhâgne !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle