Rien n'est jamais perdu, il faut savoir se relever

Discutez gratuitement avec Alice de votre projet d'orientation

1. La deuxième chance

J'ai trouvé ma 2ème chance par hasard. Je suis allée au salon de l'étudiant pour pouvoir trouver une bonne école à faire après mes études. Mon objectif était de passer les concours pour les écoles de commerce, je me suis donc dirigée vers un stand de livres pour trouver celui m'aiderait à réussir mes concours. Le livre trouvé : je savais enfn ce que je voulais faire. J'ai passé les concours et j'ai échoué... Mais sur le livre que j'avais acheté, il y avait écrit "AURLOM PREPA". Je me suis donc renseignée et j'ai trouvé ma formation qui m'a donné une seconde chance.

2. Un parcours professionnel pas comme les autres

Cette formation est assez particulière car nous effectuons deux formations dans un même cursus. Je fais un BTS en Commerce International et une prépa pour pouvoir intégrer une grande école de commerce en même temps. Avec cette prépa, que nous faisons pendant deux ans, nous sommes extrêmement bien préparé pour les concours et je ne m'arrêterai pas là, je vais faire une troisième année en licence pour pouvoir m'ouvrir les portes d'HEC, ESCP Europe, EDEC, Skema, ESSEC et toutes ces écoles qui nous promettent un avenir certain.

3. Faire attention aux priorités

Mon principal challenge est de combiner prépa plus le diplôme de BTS. Le BTS Commerce International est quand même une filière pas simple, il faut donc savoir jauger son temps entre les préparations aux concours et le diplôme. C'est beaucoup d'informations à la fois. Il est très important pendant ce cursus de savoir gérer son temps mais surtout ses priorités.

4. Savoir gérer son temps

La plus grande qualité de cette formation est qu'à la fin de notre formation on saura accumuler plusieurs informations et à la fois les gérer pour qu'elles soient toutes aussi productives que les autres. Une prépa n'est pas la seule voie qui t'apprendra le plus de choses pour être le meilleur dans les écoles de commerce. Aujourd'hui, il existe des chemins plus faciles et plus sûrs puisqu'à la fin du BTS nous obtenons un BAC+2.

5. Savoir se relever et prendre les devants

J'ai mis du temps à savoir ce que je voulais faire de mon avenir, je m'y suis souvent pris de la mauvaise manière. Mais aujourd'hui je suis sûre de ce que je veux devenir grâce aux renseignements que j'ai pu avoir de toute part. Se renseigner n'est pas difficile : il faut juste en avoir envie pour progresser. Nous avons énormément d'outils d'informations à notre disposition, c'est à nous de nous les fournir et de bien s'en servir.

Bac+1 (Bac ES)

Alice, 20 ans

Domaines d'études :

Mon futur métier : Banquier d'affaire