Concilier le sport de haut niveau et les études

Camille sordet

— Qu'est-ce qu'un sportif de haut niveau?

Un sportif de haut niveau est une personne qui pratique un sport à un niveau élevé, ce sport peut aller du football au patinage artistique, il concerne tout les domaines.

Cette personne est inscrite sur les listes ministérielles du sport, des listes officiels, normalement reconnu par la discipline, le ministère des sports et l'établissement.

Ce sportif peut avoir des charges d'entraînements allant de 7 à 15h par semaine environ, il est encadré par son club ou sa structure qui l'accueille.

Il y a un autre cas de personnes, celle qui pratique du sport intensément mais sans être inscrite sur les listes ministérielles du sport, le parcours d'aménagement sera alors bien plus difficile car vous n'êtes pas considéré comme sportif de haut niveau. Il faut alors faire intervenir votre club auprès de votre établissement pour les sensibiliser à votre cas, et tenter d'aménager vos heures. Seulement l'aménagement n'est pas obligatoire par l'établissement ...

— Existe t'il des aménagements d'emploi du temps compatible avec les études ?

La réponse est oui, le sujet est traité comme un contrat de travail, le sportif doit rédiger un contrat d'étude personnalisé avec son établissement scolaire et celui sportif. Les aménagements doivent convenir à tous, dans la mesure du possible.

Dans mon cas l'aménagement a été très bien réalisé sauf pour un cours ou je suis présente seulement une fois sur deux.

Si l'établissement n'accepte aucun aménagement il faut aller prouver votre statut de sportif de haut niveau et ensuite en référer au rectorat ou à l'académie si besoin.

— Comment s'organiser dans cette emploi du temps très chargé ?

On peut dire que tout est une question de timing, étant en fac de psychologie j'ai généralement cours les matins et entrainements les après-midi et les soirées, tout moment de battement entre les deux est exploitable, que ce soit dans les transports ou ailleurs.

Parfois il faut renoncer à la sieste de l'après-midi ou à la sortie au cinéma avec ses copains, mais c'est possible à réaliser au quotidien, et tout en gardant une vie social active ! La soirée du jeudi ou samedi soir n'est aucunement gênante car rare sont ceux qui travaillent la nuit, il faut juste savoir s'en remettre vite et repartir correctement !

J'espère que ce petit article vous aura éclairé un peu, sinon vous pouvez toujours vous renseigné sur l'ONISEP et vérifier si vous êtes considéré comme sportif de haut niveau sur les sites du ministère des sports ou auprès de votre structure.

Renseignez vous également auprès de vos structures car en tant que sportif de haut niveau nous avons droit à des aides financières ! 

Bonne journée

 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle