Chouette j'ai archi d'intérieur à Camondo ce matin!

Discutez gratuitement avec Albane de votre projet d'orientation

1. Des portes ouvertes décisives

Une fois décidée sur le domaine d'étude qui m’intéressait et vers lequel je comptait m'orienter (ce qui n'a pas été une mince affaire ^^), je fit les salons d'arts et y ai choisit les écoles qui me plurent. Raté. En faisant les portes ouvertes, je me suis rendu compte qu'elles ne me plaisaient pas tant que ça. À l'inverse, une école que je ne pensais ne pas apprécier et ne pas réussir à intégrer m'a vraiment plu lors des portes ouvertes et en parlant avec les étudiants, ils me rassurèrent quant à mes chances d'entrer. J’ai donc fait les démarches. Et bingo! J'ai intégrer le cursus après le bac. Et mieux encore je ne le regrette pas!

2. S'investir

S'investir au maximum et le meilleur moyen de bénéficier d'une bonne formation. Bien sûr il y a des moments plus difficiles que d'autres. Mais ce sont ces moments où on apprend le plus. Aussi, chaque prof nous apporte sa vision et nous permet d'évoluer grâce à un dialogue constant entre eux et nos projets. Et puis, en dehors des heures de cours, on s'intéresse, s’interroge, remet en cause ce qui nous entour ( expo, actu, sport, ...) Peut importe les domaines tout est bon à prendre.

3. Confiante mais pas trop quand même

Mon principal challenge pour l'instant est de savoir me faire confiance, assumer mes idées et oser prendre des risques. Mais d'un autre côté, il faut aussi que je sache les remettre en questions afin d'évoluer sans rester braquer sur des idées qui m'empêcheraient d'avancer. Il faut accepter de douter et sans cesse se remettre en question. Malheureusement ce n'est pas vraiment agréable sur le moment mais c'est pour une bonne cause. À chaque fois on obtient de très bonnes choses après!

4. La passion

La première qualité qu'on a tous en commun dans ce domaine, c'est la passion! On fait ces études parce qu'on les aime. C'est d'ailleurs cette passion mélangée à nos intérêts qui permet de faire de belles productions. Plus personnellement, c'est aussi ma persévérance qui fais que je n'abandonne pas pour aller jusqu'au bout de mes idées. Et la volonté de bien faire qui me permet de faire de mon mieux à chaque fois. Mais au risque que de ne plus oser prendre de risque et me braquer sur un point de peur de me planter en changeant quelque chose.

5. "Je ne veux pas me planter et revenir à la case départ."

J'ai un parcours plutôt linéaire qui semble presque facile. Mais pour en arriver là je me suis posée pas mal de questions, ai fait des erreurs... Le plus difficile est de trouver la bonne école et lorsque l'on ne connait pas encore ce domaine (parce qu'on est dans une filière générale et qu'on nous parle uniquement de médecine ou ingénieur par exemple ^^ ) on peut avoir pas mal de doutes et d'interrogations. Je suis donc passée par là: Je me suis informée et j'ai testé. Je peux donc vous donner toutes les informations que j'ai récolté avec en plus le recule et l'expérience. Car selon les écoles tout est toujours tous beau, merveilleux! Alors comment choisir et à qui faire confiance?

Bac+3 (Bac S)

Albane, 21 ans

Domaines d'études : Architecture, Design, Graphisme

Mon futur métier : Architecte d'intérieur

18 avis

+ de Détails