Un Erasmus au Canada !

Laura Duvieusart

— Logement

En ce qui concerne le logement, j’ai commencé à regarder directement sur le site internet de l’UQTR afin de voir ce qu’ils proposaient au sein du campus mais aussi chez l’habitant. Très rapidement, j’ai préféré chercher une chambre à louer au sein d’une famille québécoise. J’ai donc sélectionné ces annonces là et j’ai pris contact avec ces personnes. Au final, j’ai trouvé une chambre à louer dans une maison confortable à deux pas du centre commercial des Rivières, à 2,6 km de l’UQTR : 5 minutes en voiture, 27 minutes à pied, 15 minutes en vélo ou en autobus. Je loue une chambre mais j’ai aussi accès à toute la maison. 

Mon loyer est de 400 dollars CAD par mois soit 257 euros. 

— Argent

En étant au Crédit Mutuel, je n’ai aucun frais supplémentaire en payant au Canada avec ma carte bancaire. Donc, la majeure partie du temps je paye par carte bancaire. Je peux retirer 4 fois sans frais dans n’importe quelle banque. Dès le 5ème retrait du mois à la banque j’ai 1 euro de frais. Attention, il faut te renseigner auprès de ta banque pour savoir quel montant tu as le droit de retirer par semaine, si tu as un certain seuil à respecter. Ensuite, tu peux toujours demander à augmenter le plafond de retrait ou de paiement par semaine à ta banque. 

Je retire toujours un peu d’argent pour en stocker dans ma chambre et le reste sur moi. C’est toujours bien d’avoir un peu d’espèce sur soi car parfois tu ne peux pas payer par carte. La vie n’est en fait pas moins chère qu’en France puisque pour un service de type (restaurant / bar / taxi / car de voyages) vous devez donner un pourboire de 15 % à chaque règlement. Attention aussi les prix indiqués quand vous magasinez sont sans compter les taxes, il faut toujours rajouter 18% de plus au prix total. 

— Santé

La France ayant un accord avec le Québec, j’étais affiliée à la Régie d’Assurance Maladie du Québec. Au début de l’année, je me suis donc rendue à Montréal pour faire ma carte de RAMQ. Cette carte permettait notamment de rembourser les médicaments. Cette carte est obligatoire et vraiment indispensable. 

J’ai eu l’occasion de l’utiliser à de nombreuses reprises. Durant une randonnée je me suis blessée au genou. J’ai dû consulter un médecin. J’ai appelé le centre de physiologie se trouvant au sein même de l’université où j’ai pu avoir un rendez-vous tout de suite. Grâce à ma carte « soleil » d’assurance maladie du Québec je n’ai rien eu à payer. De même, pour la pharmacie où j’ai dû y aller avec une prescription médicale chercher mes médicaments sans rien payer.  N'éshitez pas à consulter sur place en cas de besoin !

— Télécommunications

Je me suis renseignée au début pour un abonnement québécois mais ils sont très chers, minimum 50 dollars CAD soit 35 euros par mois avec très peu de 4G. J’ai donc opté pour un forfait français de RED by SFR qui me permet d’avoir : appels, SMS, illimités du Canada vers la France et vers le Canada. J’ai également 15G par mois, puis j’utilise aussi la WIFI que l’on peut retrouver dans pratiquement tous les bars et restaurants ainsi qu’à l’université. Ce forfait me revient à 15 euros par mois et je trouve qu’il est vraiment très bien. 

— Vie universitaire

L’université est davantage calquée sur le modèle du campus américain. Vous pouvez trouver tous les services possibles (administrations, résidences, centre sportif, une banque, restaurants, bar, clinique, animalerie, garderie pour les enfants des étudiants, une boutique la COOPSCO). 

Utilisez la pré-rentrée pour les étudiants étrangers pour vous faire des amis. Je voulais au début avoir pleins d’amis québécois mais j’ai très vite vu que ça serait vraiment difficile alors soyez amis avec d’autres étudiants étrangers car ils vous aideront dans les moments difficiles. Vous pourrez : vous soutenir, vous passez les informations pour les démarches administratifs et surtout pour visiter et voyager. Ensuite, il existe différentes associations et notamment UQT’AIR qui organise plein d’activités en dehors du campus pour les étudiants étrangers. Les coûts sont moins chers en passant par eux, en plus nous faisons souvent de très belles rencontres et il y a toujours une très bonne ambiance. 

 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle