La licence de science politique à l'international à Paris 12, une bonne alternative aux IEP et SciencesPo ?

Amalia Blanchard-Litique

— Une faculté peu connue et pourtant une licence de science politique très riche en opportunités

Avez-vous déjà entendu parler de la faculté d'Administration et Echanges Internationaux (AEI) à l'Université Paris-Est Créteil (UPEC) ?

Elle propose une licence de "Science politique à l'international", sélective, de 60 places. Personnellement je l'ai découverte par hasard, en terminale en regardant les vœux d'un ami. Et cette licence est devenue ma "roue de secours" pour le cas où je n'aurais pas les concours SciencesPo et IEP commun. Aujourd'hui, bientôt diplômée de cette licence, je me remercie presque d'avoir échoué aux concours tant cette licence m'a apporté. Et je vais vous expliquer pourquoi. 

— Retour sur mon année de terminale : préparation du bac, concours, vœux et surtout questionnements

En terminale ES, déjà attirée par les sciences politiques et ayant de très bons résultats scolaires, je me suis lancée dans les concours Sciencespo et IEP commun sans même savoir qu'il existait des licences de science politique universitaires, entièrement publiques et très qualitatives. J'ai donc passé plus de temps à travailler mes concours qu'à faire des recherches d'orientation, et ce fut une erreur. Mais j'avais tout de même (par hasard certes) trouvé mon plan B parfait : la licence de science politique à l'international en AEI à l'UPEC. Je me suis rendue compte par la suite qu'elle réunissait tout ce pourquoi je visais SciencesPo ou les IEP : large ouverture en terme d'enseignements, grande dimension internationale, et vastes possibilités de poursuite en master.

— Des enseignements pluridisciplinaires :

Ne voulant pas me spécialiser et voulant encore acquérir un socle de connaissances de base en sciences sociales, je voulais absolument suivre des cours diversifiés. Au programme de cette licence : une spécialisation progressive avec 1 an et demi de tronc commun avec les autres licences de la faculté. Au début des matières telles que : de l'histoire, de l'économie, de la sociologie, de la science politique, du droit, des statistiques, des relations internationales... Puis par la suite des matières plus spécifiques avec de la communication politique, de la géopolitique, de la philosophie politique etc. C'est donc une transition toute en douceur entre le lycée et la licence de science politique. D'autant qu'en première année, chaque cours en amphithéâtre est associé à un cours en groupe classe (TD) permettant un suivi et un travail régulier. 

— Une faculté à l'international :

La possibilité de conserver la pratique de mes 3 langues étrangères était pour moi primordiale, et vu que cette triple pratique est obligatoire dans cette licence, il y a également la possibilité de débuter une nouvelle langue dès la première année du cursus. Le fait d'avoir la mention "à l'international" par rapport à une filière de science politique classique (aussi disponible dans cette faculté) permet de suivre une partie des enseignements en anglais tout le long de la licence. Comptez dès la première année 3 enseignements en anglais (soit environ 8h de cours). 

Au-delà des enseignements, ce parcours permet aussi de partir chaque année à l'étranger. En séjour d'étude 1 mois, en erasmus un semestre entier, en stage 3-4 mois ou en classe préparatoire d'un mois. En 3 ans de licence j'ai donc pu aller dans 3 facultés étrangères différentes. D'ailleurs cette licence est également possible en double-diplôme franco-allemand.

— Des débouchés multiples :

Si vous n'avez pas encore envie de vous spécialiser dès la licence, suivre un tel parcours vous permet justement de découvrir de multiples domaines, d'en approfondir certains et donc d'affiner votre projet professionnel. Sachant que ce genre de licence vous permet d'accéder à tous les masters avec la mention science politique, mais aussi les masters à la mention sciences sociales, études européennes et internationales, droit ou encore éco-gestion. Ça vous laisse donc 3 ans et une multitude de possibilités de masters pour trouver votre voie !

 

J'espère avoir pu vous aiguiller avec cet article, n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions plus précises ;)

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle