4 conseils primordials pour bien se réorienter

Jade Lauvergeon

— Introduction

    Faire le choix d’une formation et d’un métier dès la fin du lycée est loin d’être toujours évident . Aujourd’hui, les demandes de réorientation se multiplient et ça a été mon cas il y a quelques temps :
 Après le Bac, j’ai décidé d’aller en Faculté de Droit car je pensais que c’est ce qui me correspondait mais je me suis totalement trompée! J’ai donc par la suite décidé de me réorienter et d’intégrer une école de commerce. Et aujourd’hui, je me sens à ma place et je m’épanouie dans mes études. 


Toi aussi tu hésites à te réorienter ? Je te livre ici quelques conseils qui te seront utiles pour mieux appréhender cette réorientation .
 

— Dédramatiser

Pour deux tiers des jeunes de 18-25 ans , l'orientation est « source de stress » ( source : Les Echos).
Alors le mot « réorientation » est souvent perçu négativement par les étudiants et pourtant il est loin de l’être, au contraire ! 
Je pense qu’il ne faut pas avoir peur de se tromper. Ne pas se sentir bien dans une filière n’est pas synonyme d’échec. Aller dans un domaine qui n’est pas fait pour nous, permet de prendre conscience de nos goûts, nos aptitudes et nos attentes. Ça permet de tout simplement mieux se connaître. 
Et puis plus de 20 % des étudiants de première année se réorientent à l’issue du premier semestre ( source: Diplomeo) alors dis toi que tu n’es pas seul/e ;) 
 

— Prendre le temps de réfléchir

Il est important de prendre le temps avant de se réorienter pour nourrir sa réflexion. Car des fois, il n’est pas question de réorientation mais de simplement se remotiver pour repartir de plus belle dans ses études . 
Alors pose-toi les bonnes questions: pourquoi ai-je choisi de faire ces études là ? Est-ce que les matières que j’étudie m’intéressent ? Ai-je des difficultés particulières ? Si oui, puis-je y remédier ? 

Il faut aussi nourrir sa réflexion face à sa nouvelle orientation : pourquoi me réorienter ? Qu’est ce que cette filière va m’apporter ? Qu’est-il demandé pour cette filière ? Ai-je les aptitudes pour ? qu’est ce que cette réorientation va me coûter ? ( temps, argent, investissement… )

Donc pas de précipitation ;) 
 

— Construire un nouveau projet

Avant de me lancer dans ma réorientation, j’ai pris une feuille de papier et un crayon afin de réécrire mon projet éducatif : 
- J’ai commencé par une description de moi-même: avec ma personnalité, mes loisirs, mes goûts…etc 
- Puis une description de mes capacités :  avec mes compétences, mes résultats scolaires et mes préférences professionnelles 
- J’ai étudié les différents métiers susceptibles de me plaire : les salaires, les cursus universitaires à suivre pour y arriver, les lieux de formation etc …
- Et enfin j’ai analysé la faisabilité de mon projet : les difficultés d’admission des différentes écoles, le coût de celles-ci, les éventuels déménagements … 

Tu ne tireras peut-être pas les mêmes conclusions que moi, néanmoins je pense que toutes ces variables sont à prendre en compte avec de se réorienter. Et les mettre par écrit permet d’avoir les idées claires concernant ton projet .

— Parler de sa réorientation

Tu as peut-être peur de parler de ton projet et des réactions que celui-ci pourrait susciter ? Sâche que de toute façon la décision de te réorienter t'appartient à toi et toi seul/e . 

Mais parler de son projet permet d'avoir différents points de vue et parfois mêmes de bons conseils qui permettent de nourrir son projet d'avantage. 

N'hésite pas à prendre l'avis de tes proches, amis, ou mêmes des personnes qui sont déjà dans le milieu où tu souhaites aller! C'est d'ailleurs pour ça que la plateforme StudyAdvisor est faite. Avoir un avis extérieur peut toujours être bénéfique . 

 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle