La licence d'économie à La Sorbonne

Charlotte Baillard

— Qu'est-ce qu'une licence d'économie ? Comment y entrer ? Est-ce sélectif ?

Une licence d'économie est un cursus universitaire en 3 ans c'est donc une formation de niveau bac+3. La majorité des étudiants ont un bac S (60% en 1ère année dans ma promotion) ou un bac ES (48%). La part des étudiants ayant un bac L est très faible.

Il n'y a pas de sélectivité à l'entrée mais il faut travailler pour y rester. Il y a de la sélectivité tout au long de la licence. En 1ère année il y a 3 divisions, puis 2 divisions en 2ème année et enfin 1 division en 3ème année. En 1ère année il y a environ 1200 étudiants puis environ 600-700 en 3ème année. Une division correspond à un (grand) groupe d'étudiants. "3 divisions" signifie que la promotion est divisée en 3 groupes. Vos affectations dans ces groupes sont aléatoires. Ils permettent simplement d'organiser les cours en amphi. Un amphi de 400 places ne peut pas contenir 1200 personnes d'où les 3 divisions. Chaque division a son planning de cours en amphi. 

— Que vais-je apprendre ?

Ce que vous allez essentiellement étudier :

- en 1ère année et en 2ème année : les mathématiques, les statistiques, la comptabilité (d'entreprise ou nationale), la microéconomie (étude de l'économie à l'échelle des individus et des entreprises), la macroéconomie (étude de l'économie à l'échelle du marché c'est-à-dire à l'échelle globale comme par l'exemple à l'échelle d'un pays) et les théories / courants de pensée économiques fondamentaux (Smith, Marx, Keynes, les physiocrates, la crise des subprimes, la rente différentielle, la théorie de la valeur de Ricardo etc en bref ces cours forgeront votre culture économique). 

 

 - en 3ème année vous aurez la possibilité de vous spécialiser via des options. Vous aurez un tronc commun (c'est-à-dire que ces matières, proposées en anglais et en français, sont obligatoires) d'environ 4/5 matières avec un cours en Amphithéâtre (ou cours magistral) et un TD (Travaux Dirigés) ainsi que des matières optionnelles (environ 2/3 matières avec seulement un cours en Amphi donc sans TD). Ces matières optionnelles vous permettront de savoir si la filière que vous envisagez ensuite en master vous intéresse vraiment, si vous vous sentez à l'aise etc. Elles vous permettront d'affiner votre choix de master. Ces options diffèrent de celles que vous aurez en 1ère et en 2ème année car celles ci vous permettent de vous spécialiser tandis que les options des années précédentes sont dites options "découvertes"  qui n'ont pas nécessairement un lien avec l'économie mais plutôt avec d'autres filières : vous avez par exemple le choix entre la philosophie, le droit etc. 

— Quels sont les débouchés ?

Après une licence d'économie, vous pouvez soit choisir de vous lancer sur le marché du travail soit poursuivre vos études en faisant un master.

Les masters qui seront à votre portée sont extrêmement variés : économie, finance, banque, gestion, conseil, audit, assurance, marketing, vente, management (de l'innovation, stratégique etc), économie appliquée, économie comportementale, économie expérimentale, statistiques, économétrie, sociologie, économie-psychologie, relations internationales et j'en passe. Si vous aimez l'économie, vous trouverez votre bonheur que vous soyez du genre école de commerce ou université. En effet, peu de personnes le savent mais après une licence d'économie votre choix de master ne se limite pas à l'université. Vous pouvez également intégrer une école de commerce via les Admissions Parallèles. Bien que la part d'étudiants venant de facultés varie selon les établissements, toutes les écoles sont ouvertes à ce dispositif (y compris les Parisiennes).  

— Questions fréquentes

- Faut-il être bon en mathématiques ? - oui.  

- Que faire si j'aime l'économie mais que je voudrais faire plus de mathématiques ? - Vous pouvez faire une licence de mathématiques appliquées à l'économie ou encore une double licence d'économie et de mathématiques.

- Quelle est la charge de travail ? - En 1ère et en 2ème année, votre temps libre pour travailler sera raisonnable mais en 3ème année vous aurez beaucoup plus de cours et de matières que vous devrez approfondir si vous voulez réussir. Vous aurez moins de temps pour travailler et vous devrez travailler plus. En général, les maitres mots des études universitaires sont l'organisation et l'autonomie mais ils le sont davantage en 3ème année. 

 

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle