La prépa BCPST est-elle essentielle aux études de vétérinaire?

Noé Glâtre

— Vétérinaire un rêve depuis tout petit

Depuis toujours, comme beaucoup d'entre vous, j'aime les animaux et le métier de vétérinaire me parrassait être le plus beau du monde. Le métier de mes rêves.

Au lycée je me suis donc donné les moyens de réussir. Je suis allé à Antibes en lycée agricole afin de faire un bac S, en seconde nous étions beaucoup à vouloir devenir vétérinaire. A la fin de la seconde, déjà la moitié ne prenaient plus le chemins de la prepa BCPST pour pouvoir intégrer une école vétérinaire mais essayaient de passer le concours par une autre voie: celle du bac STAV puis du DUT génie biologique.

Sûr de mon idée, je continuais sur ma lancée, mon objéctif: avoir un super dossier pour rentrer en prepa BCPST afin de tenter le concours et rentrer en école vétérinaire.

La seconde séléction eu lieu au moment de l'orientation en terminale, l'admission se faisait sur dossier pour la prépa , je fus pris mais beaucoup choisirent de partir dans d'autres pays plus accessibles de l'UE pour faire leurs études de vétérinaire.

— La prepa BCPST un passage de ma vie inévitable

En prepa, plus rien n'était pareil, plus de vie, plus de temps pour soi, tout le monde était hyper fort. Une seule chose en tête: Le concours.

Pleins de choses devenaient soudainement très compliquée, de plus j'étais à 900 km de ma famille ce qui n'aidait pas.

Tout au long de l'année les profs se moquent de nous, pour eux faire vétérinaire c'est bête, c'est mal payer et c'est trop compliqué à avoir.

A la fin de l'année si notre niveau est moyen (dans la moyenne de la classe) et que notre seul objectif et de faire vétérinaire on nous empeche de passer en deuxième année et on nous conseille le DUT génie biologique pour tenter d'avoir vétérinaire.

Malgré tout j'ai su relever la tête pour être pris en deuxième année. En deuxième année, j'ai finalement ratté le concours de vétérinaire, certains dans mon cas ont décidés  de partir à l'étranger et d'autres ont préférés le redoublement

— Le DUT un parcours du combattant

Mes amis partis en DUT après une première année ont du repartir de zéro et recommencer une première année de DUT. Le deuxième jour on leur à demander leur but après le DUT, les profs se sont moqué d'eux et leur ont appris que 80 places pour toute la france étaient disponible après ce DUT.

Je vous laisse imaginer le nombre de gens qui sortent d'une prépa pour acceder à l'école de veterinaire par un DUT et qui donc ont bien plus de connaissance et d'avance que ceux qui arrivent dde bac techno comme les STAV...

Tous mes amis qui sont allée en DUT ont aujourd'hui quitter leur rêve de veterinaire voyant ceci baucoup trop inaccessible ...

— Ecole de vétérinaire à l'étranger la solution?

Moi j'ai décidé de changer d'orientation et de suivre mon deuxième rêve, toujours dans le domaine de la santé mais chez l'homme: devenir medecin

Mais ceux qui sont partis à l'étranger m'envoient maintenant quee du positif sur leur école de vétérinaire à l'étranger. A l'etranger, il n'y a pas de Prepa, donc 2 ans de moins d'études.

Trois de mes amies étaient parties en espagne à Madrid et à Valence juste après le Bac celles-ci sont bientot vétérinaire et sans prépa et sans mention au bac ont réussi leur année de vétérinaire.

La belgique peut être un autre choix, l'entrée en école de vétérinaire s'y fait par tirage au sort mais le prix du dossier pour faire partir du tirage y est élevé.

La roumanie est le troisième pays reconnue pour ces études. Les écoles vétérinaires sont françaises et les demandes d'admissions sont "moindres" car les gens ont plus peur de partir loin de chez eux.

 

— Conclusion

La prepa BCPST ne semble donc pas essentielle pour réaliser son rêve. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi si vous avez besoins de plus d'information.

Je ne dit pas que la prepa est innutile, bien au contraire si vous pensez avoir le niveau et le mental je vous conseil de tenter celle-ci. J'ai appris enormement de choses en Prepa c'est une étape de ma vie où j'ai appris énormement de choses mais aussi et surtout où j'ai appris à me connaitre en repoussant mes limites.

Si vous decidez de tenter malgrès tout la Prepa,faite attention, après deux presentation au concours en France vous ne pourrez plus vous representer ni en France ni dans les pays étrangers pour devenir vétérinaire.

Le principal est à la fin d'être de bons vétérinaires, pas parce que vous avez fait prépa, mais parceque vous êtes très déterminé à réaliser vos rèves et apprendre avec passion pour soigner au mieu les animaux.

Je vous souhaite plein de courage et j'espère vous avoir été utile :).

Réalisez vos rêves!

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui