Mes deux ans de classe préparatoire BCPST

Sélèna Doceul

— Intro ^^

Après avoir passer mon bac S, jai décidé d'entrer dans une classe préparatoire à Nice afin de devenir vétérinaire. Quel beau projet me diriez vous... Mais on m'avait tenu énormément de discours quant à la difficultés de cette formation, j'ai donc décidé de vous faire part de mon expérience 

— Septembre à janvier

Je rentre alors en classe préparatoire en première année au lycée Massena. Très bon accueil, on nous attribut une marraine ou un parrain qui nous fait part de son expérience et est la pour nous soutenir !!

On commence alors vraiment la première année, au départ je ne suis pas a l'internat, bien que l'ayant demandé, ma mère fait donc tout les jours 1h30 de trajet en voiture. De plus, je dois beaucoup travailler, or à la maison c'est compliqué, mes parents vienne t me voir pour le demander si je veux regarder une série avec eux, un film, etc... Que je dois mettre la table. Il est tres difficile de se concentrer

Mes professeurs le remarque et le propose en janvier d'entrer à l'internat, des places se sont libérées car certains élèves sont partis

— Janvier à juin

Je commence désormais l'internat.. Une nouveauté, je suis désormais totalement isolée, je ne rentre que le samedi midi, après mes 4h de contrôle (tout les samedis matins contrôle) pour revenir le dimanche soir. Heureusement, une véritable solidarité existe dans cette classe, tous dans le même bateau, c'est notre classe contre les autres prepa, une véritable entraide existe 😍

Je ne vais pas mentir, après être à l'intendant je suis passer de 1h30 de travail chaque soir à 3,4h par jour en plus des cours mais cela ne me dérangeait pas du tout, j'avais que ça à faire dans ma chambre, et je voyais mes notes remonter, j'avais un but également, sortir d'ici rapidement pour faire la fête après... De toute façon, ces deux ans de prepa était la pour me permettre de réfléchir à mon projet, je n'avais pas vraiment envie de devenir vétérinaire, ce n'était pas une vocation, c'était juste plutôt cool bien payé, mais cela ne me permettait pas de voyager pour autant 

— Vacances

Vient alors les vacances d'été, je réussis à rester en classe preparatoire pour la seconde année😊😉

Je trouve un petit emploi de babysitting sur un mois sur Nice et je décide de vivre pour assurer cet emploi, chez ma meilleure amie. Tout est génial alors, je choisis de travailler les trois dernières semaines pour préparer ma seconde année. La première semaine d'août on part à New York avec ma famille, je bois également mon copain, tout va bien, même si mes parent sle détestait et que c'était dur à vivre

Japprend à new York le divorce de mes parents, ça ne m'atteint pas c'est leur relation, ils resteront toujours mes parents, pas de problème la dessus

On arrive alors aux semaines de révision, des la rentrée, le premier samedi, un contrôle sur le programme d'svt des dernières semaines de première année... Je lis les livres de philosophie, je prends notes des citations importantes des livres et me voilà repartit en internat pour un an

— La fin

Je suis désormais marraine, je joue au volley tout les midis, on ne va pas réviser lors de la pause quand même.... 

Les mois s'enchaînent, les revisions aussi... 

Les notes sont plutôt bonnes (pour une classe de prepa, entre 9 et 13), je reste énormément avec trois personnes de ma classe. Beaucoup ont arrêté après la première année et se sont réorientés

Je passe alors les concours sur paris pendant la canicule de 2019.

Je réussis mes écrits mais loupé les oraux pour devenir vétérinaire. Ingénieur ? 

J'y réfléchis... C'est bien payé, ça me permet de voyager.  Mais quelle école choisir (lisez mon autre article, quelle école d'ingé choisir) 

J'ai beaucoup travaillé, j'ai beaucoup pleuré aussi, mais on s'habitue à tout ça prend juste + ou- de temps

Un conseil, si vous hésitez à faire prepa mais que vous avez les notes suffisantes pour y entrer, faites le ! Au pire vous arrêtez après la première année

C'est une expérience que je ne regrette pas

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle