Prépa Intégrée ou Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles : que choisir ?

Capucine THOMAS

Vous êtes à la recherche d’une voie d’étude pour accéder à une école d’ingénieur, mais vous ne parvenez pas à choisir entre Prépa Intégrée ou CPGE ? Alors cet article est fait pour vous.

Actuellement étudiante dans le supérieur, j’ai également rencontré ces questionnements au cours de mes années de lycée : classe préparatoire ou prépa intégrée ? C’est finalement avec grande satisfaction que j’ai choisi le parcours tout tracé de la prépa intégrée.

Je vous propose alors de découvrir une comparaison rapide entre ces deux types de parcours ...

— Les similitudes

Dans un premier temps, ces deux parcours ne sont pas si différents : chacun d’eux propose un cursus de deux ans et permet d’accéder à une école d’ingénieur pour y poursuivre ses études jusqu’au diplôme qui sera obtenu en Bac+5. Pour intégrer ces prépas, il suffit de postuler sur Parcoursup, et certaines formations demandent le passage de concours pour les intégrer.

— Les différences et atouts

Toutefois, il s’agit de deux types de formation distinctes, notamment par leur objectif et leur déroulement.

La CPGE

La Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles a pour but premier de préparer les étudiants aux concours (écrits et oraux) qu’ils passeront à l’issue de leurs deux années de prépa. Selon leurs résultats ils pourront accéder à l’école de leur choix et ainsi poursuivre leur cursus en école d’ingénieur. Le quotidien en Classe Préparatoire demande alors une rigueur et un travail irréprochables afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles aux concours. L’environnement est également à différencier des prépas intégrées, car les cours sont enseignés dans un lycée. Le cadre scolaire du lycée est alors renforcé pendant les années de prépa, avec des DS, DM et contrôles réguliers, des professeurs attentifs mais également plus rigoureux en général.

 

La Prépa Intégrée

La Prépa Intégrée a pour but premier de faire acquérir à l’étudiant les connaissances et la technique nécessaires à la poursuite en cycle ingénieur. Il n’y a donc pas de concours à la fin des deux années de Prépa Intégrée car l’étudiant a déjà une place de droit dans le cycle ingénieur de son école. Cependant, la prépa intégrée demande à l’étudiant une certaine certitude quant à son orientation. Les cours ont lieu directement dans les locaux de l’école d’ingénieur. Le travail à fournir (bien qu’il soit important) est moins intense qu’en CPGE car il n’y pas de concours à passer en fin de deuxième année de prépa. Les cours deviennent un lieu de rencontre et d’échange avec les étudiants ingénieurs permettant alors d’entendre des témoignages sur les différentes spécialités proposées par l’école, et ainsi d’affiner son choix.

— Conclusion

Bien qu’elles présentent des différences non-négligeables, ces deux types de préparation aux écoles d’ingénieurs ont le même objectif : mener, à terme, les étudiants à un diplôme d’ingénieur.

Il n’y a donc pas de bon ou de mauvais choix car il faut avant tout penser à vous et à ce qui vous correspond le mieux, selon votre caractère, vos objectifs, votre motivation, mais également selon la façon dont vous vous projetez pour ces deux prochaines années...

Si vous souhaitez davantage d’informations et d’éclaircissements, n’hésitez pas à me contacter, je vous répondrai avec grand plaisir !

Mais avant tout : écoutez vos envies !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle