Parcours atypique d'une étudiante en école de Psychomotricité

Nina Thévenin

— Licence de Psychologie

J’écris ce petit article pour vous parler de mon cursus scolaire un peu atypique.

En Septembre 2015, j’atterris en Licence de Psychologie à Reims sans savoir réellement ce qu’est cette filière puisque nous l’avions jamais étudié avant. Je pensais étudier la philosophie, la géographie, plein de matières qui, au final, ne me plaisaient pas. Au bout de quelques mois, je me rends finalement compte que ça me plaît vraiment et que je souhaite continuer jusqu’en 3ème année minimum.
Je termine ma Licence et on nous apprend qu’il y a une sélection dès la Licence 3 pour entrer en Master (et devenir Psychologue après un bac +5). Je réfléchis, je rencontre pas mal de professionnels et comprends rapidement que je ne veux absolument pas faire ce métier. Je postule quand même à différents Master de Psychologie et me fait refuser dans toutes les académies. 

Sur le moment je fais comme tout le monde, je panique, je vais sur Onisep regarder des métiers qui feraient gagner plein d’argent, etc. Et puis.. je réfléchis encore et je me dis que le métier que j’exercerais, il faut qu’il me plaise, le reste on s’en fout.

— Master de Sociologie

Je souhaite, à ce moment-là, partir en école de Psychomotricité mais c’est sur concours et je n’ai pas fait un bac S pour avoir suffisamment de connaissances et le passer.

J’apprends par hasard qu’une passerelle est possible pour arriver directement en 2è année si tu prépares à fond leurs examens.

Je décide de me lancer là-dedans, je révise comme une acharnée pendant 1 an et je fais un Master de Sociologie en même temps (pour ne pas me retrouver « sans rien faire ») où je dois effectuer un mémoire. L’année fut chargée, le mémoire pas rendu à temps, les révisions pour la passerelle pas terminées. Autant le dire : c’était chaotique ! 

— Admission en école de Psychomotricité !!!

Fin Juin 2019, je reçois un appel de l’école où j’ai passé les examens pour la passerelle et on me dit que je suis admise, qu’on est seulement 3 à entrer dans l’école et que c'est une réelle opportunité pour moi. Je hurle de joie, je jure au téléphone, le secrétaire doit me prendre pour une folle. Quelques temps après, j’apprends que j’ai validé aussi le Master.
Finalement, je décide d’entrer en 2ème année d’école de Psychomotricité dès la rentrée de Septembre 2019. J'arrive dans l'établissement, complètement perdue. Les gens se connaissent déjà, ils ont créé des affinités et toi t'es là, au milieu de 70 personnes.
 

— Un prochain article ?


La suite dans un prochain article si ça intéresse des personnes qui souhaitent avoir des conseils concernant la passerelle ou qui l'ont eu cette année et qui souhaitent comprendre le fonctionnement d'une école, ql'intégration dans celle-ci, le prix, la recherche de stages ou encore en quoi consiste réellement la Psychomotricité, etc.

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle