Le Droit : Orientation choisie ou subie ?

Jérémy LUFUANKENDA

Salut à tous ceux qui vont me lire, 

Si vous lisez ce poste, cela signifie que vous vous êtes surement reconnue dans le titre de cet article : Le Droit : "Orientation choisie ou subie ?" Que vous soyez en pleine préparation du bac, en L1 ou même en fin de licence. C'est une question qu'il est nécessaire de se poser, et j'irai même plus loin à l'aire du "Be Yourself", il est essentiel de savoir si notre orientation correspond réellement à nos aspirations. 

Pour vous aider à mieux vous orienter, je souhaite vous donner quelques astuces: 

1/ Prendre le temps d'y réflechir 
cela peut paraitre simple, mais souvent, pris par les études, les activités et autres, on peut très vite tomber dans le piège du "je fais ceci, parce que cela correspond à mon parcours". 

 

2/Se poser les bonnes questions 
Une fois que l'on est prêt à disposer du temps pour réfléchir, il faut réfléchir en deux temps : 
Premièrement, Il faut apprendre à se connaitre: quelle est mon type de personnalité, suis-je plutôt quelqu'un de logique ou non, suis-je introverti, est-ce que j'aime la pression?
Vous pouvez trouver des sites proposant des tests de personnalités qui vous permettront d'éclairer vos lanternes tel que : https://www.16personalities.com/fr
Je vous préviens, il faut savoir prendre du recul sur les résultats que vous donne ce site et comprendre que cela vous permet juste d'avoir des informations complémentaires sur votre propre personne. 
Deuxièmement, il faut se demander ce qui nous plaît réellement dans nos études, nos activités ou même un domaine qui n'a rien à voir avec ce que vous faites actuellement. 

 

3/Se renseigner sur les métiers rattachées aux domaines qui nous intéresse 
Savoir dans quelle domaine on veut évoluer est une première étape, mais il faut encore effectuer des recherches sur celui-ci, rencontrer des personnes ayant déjà évoluer dans ce domaine et pourquoi pas, se renseigner auprès d'un Advisor ;). 
Cela va vous permettre de comprendre réellement les tenants et aboutissants de ce que vous souhaitez faire et voir si cela vous correspond 

4/Ne pas avoir peur de se tromper 
Si vous êtes un peu plus avancé dans vos études ou même si vous hésitez encore à la sortie du bac, vous avez le droit à l'erreur! On ne perd jamais, on est toujours gagnant. Souvent le fait de faire des erreurs nous permet de nous rapprocher de ce qui est réellement faire pour nous. 

 

5/Choisir son orientation ne veut pas forcément dire subir son orientation 
Je m'explique, lorsqu'on choisit une branche, la peur qui est souvent évoquée est la suivante " si je décide de faire ceci, je risque de ne plus pouvoir faire celà plus tard et je ne sais pas si je suis prêt à manquer cette opportunité". Cette peur est fondée mais elle entraine beaucoup d'indécision. Il faut savoir que la carrière professionnelle se façonne par la somme des expériences académiques, professionnelles et associatives, sportives, etc.. Dès lors, choisir un domaine n'est pas toujours synonyme de prison. 
Il existe des passerelles, des formations, des remises à niveaux, des expériences associatives ou même  les missions de service civique qui peuvent vous permettre de rebondir et de gagner en compétences. 

Je serai ravi d'échanger à vous sur le sujet ! 
Bon courage! 

 

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui