Ma méthode de travail actuelle (les tem... | Blog

Ma méthode de travail actuelle (les temps de révision)

Study Advisor Team

Comment apprendre un cours ? (partie 1)

Je ne tape pas mes cours sur ordinateur car ça ne m’aide pas à retenir mais je les prends en note. Une fois chez moi, je trie mes cours de la journée. Si mes cours commencent le lundi, je ne travaille que le lendemain. Je m’explique. Les cours pris en note le lundi sont traités le mardi ; les cours pris en note le mardi sont traités le mercredi ; les cours du mercredi, le jeudi ; etc… Ce que j’appelle traiter un cours, c’est le recopier au propre. Il s’agit, en effet, de reprendre ses notes, remettre en forme ce qu’on a noté dans un joli cahier. Je n’écris pas mes cours qu’en noir ou bleu, j’utilise un code couleur qui me permet de me repérer un peu dans mes notes. Comme je suis en psychologie, nous avons beaucoup de noms ou de dates à retenir. Pour essayer de rendre ces informations imbuvables, un peu esthétiques, je note les dates en orange, les noms en rouge et les questions que l’on pose dans les cours en vert.

Une fois ces notes enfin mises au propre, je laisse tout ce travail bien rangé dans mon bureau pour la seconde étape de travail.  Ainsi, je boucle ce que j’appelle mon premier temps de révision. Si on fonctionne bien avec cette méthode, le vendredi ou samedi (suivant votre dernier jour de cours) nous permet de terminer le premier temps de révision et nous avons donc un temps pour un deuxième temps de révision.

Comment apprendre un cours ? (partie 2)

Le deuxième temps de révision se fait très simplement. Il suffit juste de reprendre ses cours et les relire. Je souligne les titres (car je ne le fais pas avant cette étape, pour le coup, chacun fait comme il souhaite pour la présentation), je surligne les informations importantes et je tiens un code couleur pour les surlignages comme pour la rédaction de mes cours. Je surligne en général en jaune. Quand j’ai une définition, je surligne le mot ou groupe de mot défini en violet, je ne surligne pas la définition. Ensuite, si certains petits détails me sautent aux yeux mais que je ne veux pas les identifier comme les informations importantes que je peux recenser en jaune, je les surligne en bleu. Une fois ce travail effectué, mon cours est prêt pour le troisième et dernier temps de révision.

Comment apprendre un cours ? (partie 3)

Mon dernier temps de révision consiste à faire des fiches. Comme je l’ai dit plus haut, je ne retiens mes cours qu’en les écrivant. Donc, en haut de chaque fiche, je fais un en-tête (histoire de ne pas me perdre pendant mes révisions). Sur cet en-tête, je note la matière, le chapitre (s’il y en a un) et le numéro de la fiche. Les fiches sont des récapitulatifs de nos cours. Il n’est donc pas nécessaire d’y préciser les exemples (je dis bien préciser. Pour ma part, je note juste un gros titre d’exemple si celui-ci est long et explicatif, si les étapes précédentes ont bien été respectées, l’exemple en question doit vous venir naturellement en tête.). Je note en général, les titres, les sous-titres et les informations importantes que j’ai surligné dans mon cours (j’essaierai de faire un autre article sur les informations importantes à retenir pour que vous puissiez être plus efficaces dans vos révisions.). Parfois, je fais une autre partie fiche pour les définitions, comme ça, je revois les définitions mais ma partie cours reste succincte et aérée. Il faut qu’une fiche nous donne envie d’être lue.

Objectif final: réussir l'examen.

Une fois toutes ces étapes respectées, mon cours est assimilé. Je ne dis pas que je retiens absolument tout de ce que je travaille (c’est loin d’être le cas) mais grâce à cette méthode, j’arrive à mes examens moins stressée que si j’avais dû arriver en ayant tout relu à la va-vite la veille ou pendant la semaine qui a précédé l’examen. De plus, je réussis plutôt les examens pour lesquels je suis cette méthode. Si ensuite, vous arrivez à expliquer le concept d’une leçon, à quelqu’un ou à vous-mêmes, c’est que vous la connaissez suffisamment pour passer votre examen. La difficulté, comme dans chaque solution est de s’y tenir. Je prends parfois du retard dans le recopiage de mes cours. Ça m’est arrivé d’être absente aussi en cours, ce n’est pas évident de reprendre le rythme. Mais c’est important ! Si on veut que la méthode fonctionne, il faut la suivre. Une impasse, un soir, nous donnera plus de travail pour le weekend mais ce n’est pas grave. A la fin, le travail porte ses fruits.


— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec elle