Zèbre - Personnalité Controversée | Blog

Zèbre - Personnalité Controversée

Study Advisor Team

Un quoi? Un zèbre? De quoi elle me parle là?

Zèbre, Précoce, HPI (Haut Potentiel Intellectuel), Surdoués. 4 mots qui veulent dire la même chose mais d'une manière différente.

C'est la psychologue Jeanne Siaud-Facchin, auteur de L'enfant surdoué et Trop intelligent pour être heureux, qui a trouvé cette appellation moins pesante. Plus facile à entendre et surtout moins narcissique. Un zèbre se fond dans le paysage mais reste très différent des autres animaux de la savane. Et surtout, ils se reconnaissent entre eux. 

Alors, oui, c'est un fait, notre Q.I est plus important que la moyenne. Le test du Q.I étant un des tests à passer pour se faire diagnostiquer.

Mais cela ne veut pas forcément dire qu'on est plus intelligent que vous. Non, ce que ça veut dire c'est qu'on a un fonctionnement différent des personnes qui sont dans la norme. Une intelligence différente. Une manière de penser différente. etc.

Les caractéristiques d'un Zèbre :

- Lucide

- Hyper-Sensible, autant sur les sens que sur les émotions.

- Empathique 

- Une grande curiosité

- Un sens de la justice

- Un certain mal à comprendre le second degrés. Sarcasme et Ironie, sont un peu nos ennemis. 

- Un énorme besoin de comprendre, principalement par la Logique.

- Un cerveau qui n'arrête pas de travailler.

- Une mémoire assez importante, bien que je me considère plutôt comme un poisson rouge.

Et autre. On reste des humains, hein. Chaque personne est unique en son genre, et c'est pareil pour les HPI. Chacun à sa personnalité.

Exemple : Soi-disant on est assez fort en math. Perso, de ce que je me souviens, j'étais une brêle jusqu'à fin lycée.

Vous êtes les premiers de la classe quoi.

He bien, pas du tout. Comme je disais plus haut, chacun à sa personnalité. Chacun à son caractère. Par exemple, il y a surement une personne qui est dernière de votre classe. He bien, s'il faut cette personne est surdouée.

Après, oui, forcément les plus reconnus sont ceux qui ont les meilleures notes etc. Et justement, c'est parce qu'on c'était toujours fait à cette idée de surdoué "premier de la classe" qu'énormément de personne, elles aussi surdouées, n'ont jamais pu être diagnostiqué. Ou très/trop tardivement. 

Par exemple, cela fait un an que j'ai été diagnostiquée, mais j'ai toujours été dans la moyenne.

Dites-vous qu'il y a même des personnes déscolarisées qui en font parties. Parce que ça n'a rien à voir avec le fait d'avoir des bonnes notes et etc. C'est juste que c'est plus ou moins facile en fonction du profil de s'adapter. 

S'adapter? S'adapter à quoi?

Aux gens qui nous entourent. Aux conventions sociales. Aux "normes" obligatoires. A l'école. A la société. A la vie.

Pour nous ce n'est pas inné tout ça. Il faut nous l'apprendre d'une manière plus intensive qu'un profil typique. Dire merci, dire avec plaisir, dire bonjour... comment se comporter chez des amis, chez de la famille, les mots à dire, à ne pas dire... c'est super fatiguant pour nos petits cerveaux en ébullition h24.

Le plus dur, c'est pour ceux qui n'arrivent pas du tout à s'adapter. Ils font face à leurs parents, professeurs et élèves de leur classe. Ils sont incompris, mal jugés. Et justement, c'est souvent eux qui finissent derniers de la classe ou déscolarisés.

Et sinon, ça m'apporte quoi de savoir tout ça ?

Si j'ai décidé de me lancer dans cet article, c'est pour vous aider. Que vous en fassiez parti ou non. Je veux enlever ces fausses idées qu'on a sur nos profils. Il n'y a aucun mal à être, ou non, zèbre. Non ça ne rajoute pas forcément de la facilité. Dans les cours, peut-être, mais ce ne sont pas des notes qui vont faire de vous ce que vous voulez.

Tu n'es pas surdoué ? J'espère que cet article t'aura donné envie de faire des petites recherches sur le sujet. De te renseigner. De faire évoluer ton regard sur ce diagnostic.

Et si, par contre, tu t'es peut-être reconnu dans certaines choses. Si tu veux, n'hésite pas à me contacter. Mais ne t'inquiètes pas. Tout va bien. Je sais que ça peut faire peur, mais tu restes un être humain. C'est comme un bébé qui apprends à marcher. Tu dois juste apprendre à marcher avec ton cerveau.


— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec elle