LES GUIDES D'ORIENTATION EN ÉCOLE DE SANTé SAGE-FEMME


École de Santé et du Secteur Social Sage-femme, PRÉSENTATION

École de Santé Sage-femme, c'est quoi ?

Le diplôme de sages-femmes s’obtient après 5 ans études, il faut obtenir un diplôme d’état de sage-femme. A la fin de des études de sages-femmes tu as donc un master. Elles sont réparties en deux cycles universitaires :

  • Le premier cycle dure 3 ans et il est validé par l’obtention de formation générale en sciences maïeutiques à l’issue de la L3. Il comporte 6 semestres de formation validés par l’obtention de 180 ECTS. Tu as donc une licence mais qui ‘n’autorise aucun exercice professionnel
  • Le deuxième cycle dure 2 ans et comporte 120 ETCS donc au total 300 ETCS sont obtenus à la fin des études. Ce deuxième cycle permet l’obtention du diplôme d’état de sage-femme et confère le grade de master.

Le début de ces études commence par la PACES (la Première Année Commune aux Etudes de Santé) qui est une année de concours avec un numérus clausus, le nombre était de 1000 places sur l’ensemble des universités française en 2017. Puis les études se continuent dans des écoles de sages-femmes.

La formation est un tronc commun, il n’y a donc pas de spécialisation possible au cours des études, mais une fois le diplôme obtenu, tu peux choisir d’exercer en maternité, à l’hôpital ou encore en cabinet libéral. Des formations supplémentaires sont possibles à la fin de tes études comme la formation de gynécologie préventive. 

La première année se déroule à l’université, puis les études se poursuivent dans une école de sages-femmes qui est rattachée à un CHU (Centre Hospitalisée Universitaire). Les études de sages-femmes sont donc un cursus universitaire dont le prix était de 256 euros/an en 2016/207, pour une personne non boursière.

École de Santé Sage-femme, les formats d'études possibles ?

La formation initiale conduit au diplôme d’état de sage-femme. Cependant il existe une formation continue dans le domaine gynécologique, obstétrical et néonatal. Cette formation continue consiste à des journées de formation postuniversitaire. Il peut s’agir de formation courte, comme par exemple au sujet de la rééducation péritonéale, ou de formation diplômante.  De plus, une sage-femme est tenue par le code de déontologie des sages-femmes de s’informer sur les progrès de la science concernant son domaine.

La formation des sages-femmes comprend une alternance de cours théoriques et de cours pratiques qui sont des stages ; Il y a environ 1/3 de cours et 2/3 de stages. Les stages alternent avec des sessions de cours de 3 semaines en moyenne. A partir de la 3ème année, tu perçois une rémunération nette de 110 euros pendant 10 mois. En 4ème année, la rémunération est de 1200euros/an puis de 2400 euros la 5ème année.

Ce cursus ne peut donc pas se faire par correspondance en raison des nombreux stages qu’il comprend.

École de Santé Sage-femme, où se trouvent les établissements en France ?

La 1ère année s’effectue à la faculté de médecine, il y en a environ 40 universités de médecine en France.

Puis les 4 autres années se déroulent dans l’une des 35 écoles de sages-femmes 

École de Santé Sage-femme, COMMENT SE DEROULE LE CURSUS ?

École de Santé Sage-femme, comment s'inscrire ?

Pour entrer en Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES), il suffit d’être titulaire d’un BAC , d’un diplôme universitaire  ou encore d’un diplôme français ou étranger équivalent au BAC. Ensuite il faut s’inscrire en faculté de médecine via ParcourSup. A la fin de cette première année, si tu réussis le concours de sage-femme, tu peux intégrer une des 35 écoles.

Les critères de sélection se font sur la base de ton classement au concours. Il existe un numerus clausus propre à chaque faculté. Par exemple, à Marseille il est de 36 places.

Tu as la possibilité de prendre une écurie. Une écurie est une sorte une classe préparatoire au concours, pendant l’année du concours. Il existe plusieurs styles d’écurie. Certaines donnent des cours en plus, des QCM ou encore les cours de la faculté sous forme de polycopiés. Elles ne sont pas du tout obligatoires mais si tu souhaites t’inscrire, il faut que tu te renseignes pendant l’année de terminale, le plus tôt possible car certaines clôturent leurs inscriptions en mars.

École de Santé Sage-femme, quel est le déroulé de la formation ?

Les étudiants admis à poursuivre leurs études de sages-femmes à l’issue de la PACES peuvent suivre leur formation au sein d’une des 35 écoles de sages-femmes.

La formation au sein des écoles de sages-femmes se compose de 2 cycles d’étude.

Le Premier Cycle (ou DFGSMa) :

Il dure 3 ans et permet d’obtenir le Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques (DFGSMa). Même si la PACES est dispensée à l’université, et non au sein des écoles de sages-femmes, la PACES est considérée comme la première année du Premier cycle.

La 2ème année (DFGSMa 2) et la 3ème année (DFGSMa 3) alternent enseignements théoriques (31 semaines pour la 2ème et 19 semaines pour la 3ème année) et pratiques (9 semaines pour la 2ème et 21 semaines pour la 3ème année) et te permettent d’acquérir les bases de la physiologie obstétricale, gynécologique et pédiatrique.

A la fin de chaque semestre, il y a une période d’examen. Pour passer à l’année supérieure, il faut valider chaque semestre. Si une matière n’est pas validée, tu peux la passer en rattrapage pour rattraper les crédits manquants. De plus, chaque stage doit être validé.  

Le Deuxième Cycle (ou DFASMa) :

Il est composé de 2 années d’études (DFASMa1 et DFASMa2), et il permet l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Maïeutiques (DFASMa).

Les 4ème année (DFASMa 1) et 5ème année (DFASMa2) allient également enseignements théoriques et pratiques. Durant ces deux dernières années, tu apprends le diagnostic et  la connaissance de la pathologie obstétricale, gynécologique et pédiatrique.

Durant ce deuxième cycle, tu es de plus en plus sur le terrain avec 56 semaines de stage au total dont 6 mois à la fin de ton cursus.

A l’issue de la 5ème année, pour obtenir le diplôme d’état de sage-femme, il faut soutenir un mémoire.
Ce titre de formation est obligatoire pour pouvoir exercer la profession de sage-femme.

De plus, durant tes études, tu peux valider un master 1 de recherche. Pour ce faire, tu dois valider le diplôme d’état de maïeutique, trois unités d’enseignement d’un master 1 de recherche et un stage d’un mois en laboratoire. Cela te permet de pouvoir continuer tes études sur un cursus de recherche.

École de Santé Sage-femme, quels profils je vais côtoyer ?

Les étudiants en maïeutique ont des profils très divers mais majoritairement ont obtenu un BAC S et ce sont le plus souvent des femmes. En effet en France, il y a seulement 3% d’hommes sages-femmes.
Généralement les étudiants sortent du lycée mais il peut y avoir des personnes qui reprennent leurs études et qui sont donc plus âgées.
Il y a quand même un point commun entre les étudiants, c’est la passion pour ce métier et une motivation inébranlable, car ce sont quand même des études difficiles ainsi qu’un métier prenant et éprouvant.

École de Santé Sage-femme, QUE FAIRE APRES ?

École de Santé Sage-femme, quel est le salaire moyen après la formation ?

Le salaire d’une sage-femme est très variable. En effet, une sage-femme a plusieurs champs d’action, il y a deux statuts :

  • Libéral : cabinet, clinique privée…
  • Salariée : hôpital, PMI ..

La rémunération en début de carrière dans la fonction publique s’élève à environ 1800 euros. La sage-femme reçoit environ 2800 euros par mois en fin de carrière. Chaque mois, elle peut recevoir des primes.

Ceux qui exercent en libéral perçoivent en moyenne un revenu mensuel brut de 2 400 euros, mais ce salaire varie beaucoup en fonction du nombre d’heures que tu décides de travailler ou encore des types de soin pratiqué.

École de Santé Sage-femme, quel sont les débouchés professionels après la formation ?

Le salaire d’une sage-femme est très variable. En effet, une sage-femme a plusieurs champs d’action, il y a deux statuts :

  • Libéral : cabinet, clinique privée…
  • Salariée : hôpital, PMI ..

 

La rémunération en début de carrière dans la fonction publique s’élève à environ 1800 euros. La sage-femme reçoit environ 2800 euros par mois en fin de carrière. Chaque mois, elle peut recevoir des primes.

Ceux qui exercent en libéral perçoivent en moyenne un revenu mensuel brut de 2 400 euros, mais ce salaire varie beaucoup en fonction du nombre d’heures que tu décides de travailler ou encore des types de soin pratiqué.

Etudes de sages-femmes, quels sont les débouchés professionnels après la formation ? 

Une fois diplômé, les débouchés sont nombreux. En effet, tu peux travailler :

  • Cabinet libéral
  • Maternités publiques ou privées (but non lucratif, et but lucratif)
  • Centre de protection maternelle et infantile PMI
  • Dispensaires, maisons de santé
  • Maison de naissance : encore très rares que 9 (expérimentation en France)
  • Hospitalisation à domicile (HAD) 
  • Centre de procréation médicale assistée PMA (dans établissements publiques ou privés)
  • Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal (dans maternités publiques ou privées)
  • Centre d’orthogénie

Centre d’action médico-sociale précoce CAMS 

Une fois le diplôme de sage-femme obtenu, tu peux bénéficier d’une reconnaissance automatique de ton titre de formation dans l’un des  des états membres de l’Union Européenne (UE), de l’Espace Economique Européen (UE + Islande, Norvège, Lichtenstein) et en Suisse.
Cela te permet de t’installer dans un autre pays européen ou encore d’y exercer de manière temporaire, ponctuelle et/ou occasionnelle la profession de sage-femme

École de Santé Sage-femme, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

A la fin des études, tu peux te spécialiser dans différents domaines en préparant des diplômes universitaires notamment :

  • Auriculothérapie scientifique
  • Physiopathologie du bébé
  • Pédiatrie de maternité
  • Gynécologie préventive
  • Master pro économie et gestion de la santé

Tu peux aussi accéder à d’autres professions, médicales ou paramédicales, en te présentant à des concours ou par le jeu des équivalences de diplômes (DE de puériculture, infirmier anesthésiste, infirmier de bloc opératoire, ostéopathie). Tu bénéficies dans ce cas de dispense de formation, par exemple pour passer le diplôme d'ostéopathie :1900 heures au lieu des 4800 heures de formation de base). 

Sur concours également, tu peux enseigner les sciences et techniques médico-sociales en lycée.

Après quelques années d’exercice, tu peux devenir directrice d'une maison maternelle ou d'un centre de PMI (recrutement sur titre) ou manager dans la structure qui l'emploie. 

NOTRE SÉLECTION D'ÉTUDIANTS EN ÉCOLE DE SANTÉ SAGE-FEMME

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES LYCÉENS ÉVALUENT NOS ÉTUDIANTS

Les avis des étudiants en École de Santé Sage-femme

Elodie
Advisor à Ecole de sages-femmes de Nantes


Un métier où on est au cœur de la santé de la femme ! Suivi gynécologique, suivi de grossesse, suivi du travail et accouchement, suivi du post-partum,... Bref on est là avec et pour les femmes tout au long de leurs vie ! Ce sont des études parfois dures, et souvent exigeante mais dont les compétences s'élargissent de plus en plus !
Discute avec Elodie