LICENCE PROFESSIONNELLE COMMUNICATION DE L'ÉVÉNEMENTIEL : Tout savoir
Métiers, Admission, Prix, Classements, Témoignages


Licence professionnelle Communication de l'événementiel, PRÉSENTATION

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, qu'est-ce que c'est ?

La licence Professionnelle Communication de l'événementiel est une Licence dites professionnelle car celle-ci prépare au mieux à l’exercice d’une profession à la sortie du BAC +3.

Attention : Ne pas confondre Licence, qui se déroule en 3 ans et qui valide 180 points ECTS, et Licence Pro. qui se déroule en un an et qui valide 60 points ECTS en plus des 120 points demandés pour l’admission.

Dans cette formation, tu te prépareras aux métiers de la création ,la gestion et du développement de projets évènementiels.

L’objectif de la Licence Professionnelle Communication de l'événementiel est de former de futurs professionnels de l'évènementiel capable de gérer le budget, la communication, l'animation, le planning,...de différents évènements.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, quels sont les formats d'études possibles ?

Il est possible d’intégrer cette Licence Pro. Communication de l'événementiel en formation initiale ou continue. Aussi, le cursus est totalement ouvert à l’apprentissage et compatible avec la VAE (Validation Des Acquis)

La VAE ? En gros, le principe de la VAE permet à toute personne engagée dans la vie active d’accéder à une formation et d’obtenir tout ou partie d’un diplôme en faisant valoir ses expériences professionnelles ou personnelles.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, où se trouvent les établissements en France ?

En France, la Licence Professionnelle Communication de l'événementiel est proposée dans les établissements suivants.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, COMMENT SE DÉROULE LA FORMATION ?

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, inscription et admission ?

La formation Communication de l'événementiel est sélective, il y a généralement 1 ou 2 promotions maximum par établissement.

Les postulants doivent posséder un diplôme Bac +2 minimum (120 points ECTS) de préférence dans les domaines de l'évènementiel au sens large, la communication et le marketing. Il n’existe aucune limite d’âge pour les étudiants, excepté les apprentis et les élèves en alternance qui devront être des personnes âgées de 18 à 30 ans. Aussi, il existe des modalités d’inscription (CV, lettre de motivation, résumé des missions professionnelles réalisées, etc).

L’inscription se fait uniquement via l’établissement directement.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, quels sont les programmes proposés ?

La Licence Pro. Communication de l'événementiel à l’Université se rapproche de la Licence Générale dans son contenu.

  • Comme la majorité des Licences, la Licence Pro. Communication de l'événementiel est composée de deux types de cours : les Cours Magistraux (CM) et les Travaux Dirigés (TD). Les CM correspondent sans doute à l’image que tu te fais de l’Université : de grands amphithéâtres remplis de plusieurs centaines d’élèves avec un professeur doté le plus souvent d’un micro. Leur but est de délivrer le cours aux étudiants. Au contraire, les TD sont plus fidèles aux cours que tu connais déjà au Lycée avec une trentaine d’étudiants dans une petite salle. 

 

  • L’évaluation en Licence Pro. Communication de l'événementiel se fait par semestre (2 semestres par an) et fonctionne selon un système 50/50 : 50% de la moyenne générale de l’étudiant s’établit grâce à un contrôle continu en TD tandis que l’autre 50% s’établit grâce aux examens de fin de semestre appelés « partiels ». Aussi, les étudiants doivent réaliser un rapport de stage ainsi qu’une soutenance à la fin de leur cursus.

En Licence Pro. Communication de l'événementiel, tu auras l’occasion d’étudier en enseignement général :

  • Droit, économie et sociologie de l'évènementiel
  • Techniques de gestion d'évènement (financement, TIC, contrôle de gestion)
  • Outils de projets évènementiel (gestion d'équipe, communication, gestion des risques)
  • Marketing de l'évènement
  • Communication des évènements

Pour les enseignements de spécialité, les cours tourneront autours de :

  • Langue étrangère
  • Gestion de la relation client

Le sais-tu ? Les étudiants apprentis ont accès, après l’obtention de leur diplôme, au dispositif Movil’App qui est un programme de mobilité européenne permettant aux étudiants concernés de réaliser 6 mois de stage à l’étranger en bénéficiant d’aides à la mobilité.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, suis-je fait pour ?

Les autres étudiants viendront de cursus riches et variés, mais la Licences Pro. Communication de l'événementiel est l’une des Licences dans laquelle tu te retrouveras avec des passionnés les évènements et le marketing.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, QUE FAIRE APRÈS ?

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, quel est le salaire moyen après la formation ?

Contrairement à la Licence Générale, la Licence Professionnelle Communication de l'événementiel prépare ses élèves à la vie active. Ainsi, il est possible d’être directement embauché après l’obtention de ce diplôme. Cela est possible grâce au stage que les élèves ont à réaliser (en formation continue ou en alternance).

Un profil junior pourra prétendre à 1 500€ brut mensuel net mensuel.

Un profil senior, pourra prétendre à 2 500€ brut mensuel net mensuel.

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, quels débouchés et métiers faire après la formation ?

Il existe de nombreux débouchés possibles suite à l’obtention de cette Licence Pro. Communication de l'événementiel, dont :

  • Chargé de projet évènementiel
  • Chargé de communication
  • Chargé de développement marketing et communication d'évènements
  •  Attaché de presse

Licence professionnelle Communication de l'événementiel, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

 La licence Pro. Communication de l'événementiel ne vise pas la poursuite d’études des élèves mais une insertion professionnelle immédiate cependant il est tout à fait possible de postuler pour poursuivre vers :

NOTRE SÉLECTION D'ADVISORS EN LICENCE PROFESSIONNELLE COMMUNICATION DE L'ÉVÉNEMENTIEL

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES ÉTUDIANTS ÉVALUENT NOS ADVISORS

LISEZ NOS TÉMOIGNAGES D'ADVISORS EN LICENCE PROFESSIONNELLE COMMUNICATION DE L'ÉVÉNEMENTIEL

Cursus Isefac Bachelor

Article de Lauryne - le 22/03/2019
Lire l'article

LES AVIS DE NOS ADVISORS EN LICENCE PROFESSIONNELLE COMMUNICATION DE L'ÉVÉNEMENTIEL

Nina
Advisor à ISEFAC Bachelor Paris


En arrivant en Bachelor Chef de Projet Événementiel, je ne tenais pas en place ! J'avais tellement hâte de découvrir ce métier qui semblait si passionnant. La première année a commencé, et j'ai vite été arrosée d'une pluie de matière diverses et variées. De la stratégie de communication à la culture générale, en passant par la prise de parole en publique ou encore la culture juridique, le programme était intense et captivant. Seulement voilà, arrivée en presque fin d'année, j'ai commencé à me poser la question de savoir si je souhaitais continuer ou pas. Le cursus me plaisait, mais j'avais ce sentiment de ne pas être totalement satisfaite, sans savoir pourquoi. J'étais à deux doigts d'abandonner, persuadée que ça ne mènerait nul part. Mais très honnêtement, en pensant au prêt étudiant dans lequel je m'étais engagée et à la déception ou l'inquiétude que ça pourrait causer à ma maman, je me suis accrochée et suis passée en deuxième année avec d'excellents résultats. HEUREUSEMENT que je n'ai pas lâché : la deuxième année s'est révélée incroyablement riche et concrète ! Contrairement à la première année, le programme était presque exclusivement axé sur les méthodes de conception-rédaction et production d'un événement : recommandation événementielle, budget, culture de la communication, logistique, scénographie, relation médias... Je pouvais enfin me forger une idée concrète du métier, ce qui était impossible en première année. Nous avons été submergés de projets tous plus passionnant les uns que les autres, certains ayant même été jugés par des professionnels extérieurs à l'école. Je suis maintenant en troisième année, et le programme a été davantage éclairant que la deuxième année. En effet, nous avions une idée concrète de l'organisation d'événement, mais pas encore du métier que nous voudrions exercer au sein de l'organisation d'un événement... Il y en a TELLEMENT ! Chef de projet, directeur de production, directeur, logistique, régisseur... Autant de professions qui ont pu être décortiquées lors de cette troisième année. Aujourd'hui j'oscille entre deux professions (chef de production et régisseuse) : c'est déjà mieux que 20 ! Les projets se cumulent, la fatigue se fait ressentir, la recherche de stage joue un sacré facteur stress, la préparation à la soutenance nous fait trembler... Mais je n'avais pas tort : c'est passionnant. J'ai même pu me faire un peu d'argent en travaillant sur une grosse convention dont un de mes professeurs était le chef de production ! En bref, cette formation est très complète et prépare efficacement les étudiants aux métiers de l'événementiel. Pour ma part, rien ne sert de poursuivre un master en événementiel car tout est enseigné lors du bachelor. Mieux vaut élargir ses compétences en se dirigeant vers un master de communication ou autre. Je crois fermement que ce métier s'apprend sur le tas. La théorie acquise pendant trois ans est un solide bagage pour se lancer, mais le plus gros s'apprend en pratiquant, d'où l'importance de faire des stages pertinents et formateurs (même si parfois c'est difficile de savoir sur quoi on va tomber). C'est normal de se sentir perdu la première année, il s'agit d'une initiation pour être préparé à entrer dans le vif du sujet ! Alors si tu doutes mais que le cursus t'intéresse dans sa globalité, accroche-toi ! En revanche, si ça te gonfle réellement, c'est qu'il faut peut-être songer à se réorienter. Puisse mon bla-bla dissiper quelques-uns de tes doutes ! À tantôt Pioupiou ;)
Discute avec Nina

LES DIFFÉRENTES FILIÈRES EN LICENCE PROFESSIONNELLE