LES GUIDES D'ORIENTATION EN ÉCOLE D'INGéNIEURS GéNIE DES PROCéDéS


École d'ingénieurs Génie des procédés, PRÉSENTATION

École d'ingénieurs Génie des procédés, c'est quoi ?

Le grade d’ingénieur est un diplôme de niveau bac +5, équivalent à un grade de master. Il s’agit d’un cursus en 3 ans ou 5 ans pour les écoles avec prépas intégrées. L’année est découpée en semestre et permet de valider 30 ECTS. Au total, 180 ECTS sur les 3 ans (et 60 ECTS en prépa).

Il n’existe pas vraiment d’école en génie des procédés (GP) à proprement parler. Néanmoins tu peux te spécialiser en GP à partir de nombreux cursus proposé en école d’ingénieur généraliste, en chimie, en génie chimique, en agronomie…ou en université technique comme à l’UTC Selon l’école que tu auras choisie, les fondements de la formation en GP seront identiques, mais plus axés sur une thématique (chimie, transformation des ressources renouvelables, agroalimentaire, énergie…)

A savoir : Une école d’ingénieur est accréditée par la Cti (Commission des Titres d’Ingénieurs) pour délivrer le diplôme d’ingénieur.

École d'ingénieurs Génie des procédés, les formats d'études possibles ?

Tu peux suivre ce cursus en formation initiale, mais de également en formation continue (reprise des études pendant sa vie active) qui est proposée par de nombreuses écoles. Tu peux aussi tenter l’alternance lorsqu’elle est proposée par l’établissement. La formation se fait alors moitié à l’école pour la théorie, et moitié en entreprise pour la pratique. Dans ce cas, tu es alors salarié et tu perçois un salaire tout en gagnant de l’expérience pour ta vie professionnelle future !

A savoir : La formation en cycle ingénieur dure 3 ans. Trouver un contrat d’apprentissage pour cette durée est parfois compliqué… Pas de panique ! Il est possible (selon les écoles) d’être en cursus « normal » pendant 1 an, puis d’aller en apprentissage (alternance) pour les 2 dernières années !

École d'ingénieurs Génie des procédés, où se trouvent les établissements en France ?

La formation GP est dispensée dans de nombreux cursus en école d’ingénieur. Tu pourras en retrouver un peu partout en France, selon tes aspirations en matière de géographie ! Et selon le climat que tu recherches !

Par exemple, l’UTC (Université Technique de Compiègne) propose une spécialisation en GP dans le master TVRN spécialité PTV2R. Dans les écoles de chimie et de génie chimique de la fédération Gay Lussac, tu auras de la GP dans ta formation, en plus ou moins poussé. Dans le groupe INP également, tu peux retrouver des formations GP ; notamment à l’ENSGTI (École Nationale Supérieure en Génie Des Technologies Industrielles). Parmi les 14 écoles du réseau Polytech tu retrouves aussi des formations en GP dans 7 d’entre elles : Annecy-Chambéry, Clermont-Ferrand, Marseille, Nancy, Nantes, Orléans, Paris-Sud.

ISTIA - Ecole d'ingénieurs de l'université d'Angers (Angers) Angers
CPE Lyon Villeurbanne Villeurbanne
Grenoble INP-Génie industriel (Grenoble INP) Grenoble
Polytechnique Montréal Montréal
Polytechnique Montréal Montréal
Centrale Lyon Ecully
INSA Toulouse Toulouse
Centrale Lyon Ecully
INSA Toulouse Toulouse
INP-ENSIACET (INP Toulouse) Toulouse
UTBM Sevenans
Mines Albi Albi
INSA Toulouse Toulouse
Mines Albi Albi
INSA Toulouse Toulouse

École d'ingénieurs Génie des procédés, COMMENT SE DEROULE LE CURSUS ?

École d'ingénieurs Génie des procédés, comment s'inscrire ?

La formation étant ouverte dans plusieurs types d’écoles, tu peux en retrouver accessibles après bac via ParcourSup :

  • Inscription sur le site et formulation des vœux entre janvier et mars.
  • Sélections sur dossier et/ou concours et/ou entretien.
  • Réponse des écoles fin mai.

Accès aux Concours commun CPI Gay Lussac, groupe INP, Universités Techniques (UTC, UTBM, UTT), groupe INSA, réseau Polytech (Concours Geipi-Polytech).

Attention ! Prévoir des frais d’inscription aux concours !!!!

A savoir : L’ENSGTI, par exemple, a une classe préparatoire intégrée de la fédération Gay Lussac. Elle est accessible par le Concours Commun CPI Gay Lussac, mais également par le biais de l’INP.

Après bac+2, si tu viens de prépa les sélections se feront sur concours ; après un DUT, L2, L3, BTS cela dépend des écoles : sur entretien, sur dossier…

École d'ingénieurs Génie des procédés, quel est le déroulé de la formation ?

En cycle préparatoire (pour les écoles en 5 ans), tu n’échapperas pas aux maths et à la physique ! Le programme est proche de celui d’une prépa classique, en un peu plus « light ».

En GP, tu auras tout le loisir de t’initier au dimensionnement des réacteurs et autres équipements, de mécanique des fluides, de thermodynamique, de génie de réaction, de transfert thermique, d’opérations unitaires (procédés comme extraction, distillation…), de mise en œuvre de poudres, modélisation informatique Les bilans de matières et la loi de Bernoulli n’auront plus de secrets pour toi !

La formation humaine, économique et sociale fait partie intégrante de la formation. Tu dois d’attendre à des cours de langues, d’expression écrite et orale, de droit ou de comptabilité selon les écoles. Tu auras aussi à effectuer des stages en milieu professionnel (en entreprise ou université), dont un stage de fin d’études de 6 mois en dernière année.

NB : le TOEIC (certificat de niveau en anglais) est à valider au cours du cursus ! 785 points minimum pour valider son diplôme d’ingénieur.

Les cours se déroulent en cours magistraux (CM) en amphithéâtre avec l’ensemble de la promotion, en travaux dirigés (TD) et en travaux pratiques (TP) en petits groupes.

Les enseignements sont évalués en partiels ou en contrôle continu, et permettent de valider les 30 ECTS du semestre. Tu as la possibilité d’aller aux rattrapages s’il te manque des crédits.

Attention, s’il te manque trop de crédits, tu ne valideras pas ton année et c’est le redoublement, ou dans le pire des cas l’exclusion.

Selon les écoles, il est possible de faire un double-diplôme en dernière année avec une autre école, une université ou une UT.

Durant le cursus, tu devras effectuer une période à l’étranger d’une durée de plusieurs mois sous la forme d’un stage en entreprise ou en université, d’une année de césure, d’une expérience de volontariat ou de travail… Chaque école a ses modalités et les possibilités sont multiples !

École d'ingénieurs Génie des procédés, quels profils je vais côtoyer ?

En école d’ingénieur, tu as la chance de pouvoir côtoyer des personnes ayant des cursus différents du tien ! Tu retrouveras des scientifiques, S, SSI, éventuellement STL, qui peuvent venir de cursus universitaires, sont déjà titulaires d’un brevet de technicien supérieur…Autant de personnalités différentes et de façons de travailler différentes avec lesquelles tu devras apprendre à travailler et à collaborer ensemble.

De plus, tu peux retrouver des étudiants internationaux dans ton cursus. Notamment en GP, où on peut retrouver des Argentins et des Brésiliens qui viennent d’universités spécialisées GP en échanges en France. Tu peux ainsi t’ouvrir culturellement, et pourquoi pas faire toi aussi un échange à l’international !

École d'ingénieurs Génie des procédés, QUE FAIRE APRES ?

École d'ingénieurs Génie des procédés, quel est le salaire moyen après la formation ?

En tant qu’ingénieur débutant, tu peux prétendre à un salaire mensuel d’environ 2100 à 3300 €. En tant qu’ingénieur confirmé, tu pourras prétendre à environ 5000 €.

École d'ingénieurs Génie des procédés, quel sont les débouchés professionels après la formation ?

Une fois ton diplôme d’ingénieur en poche, tu pourras donc être ingénieur GP sur des échelles pilotes, ou industrielles, ou bien dimensionner le passage de l‘échelle laboratoire à l’échelle industrielle. Tu pourras également concevoir les unités de production, mettre en œuvre de nouveaux équipements ou les concevoir, et rédiger des rapports techniques. La modélisation sur informatique sera ton alliée pendant la phase de bureau d’étude avant la phase d’industrialisation !

Par la suite, tu pourras être amené rapidement à piloter des équipes de production, puis devenir chef de projet, voire expert consultant !

L’ingénieur GP se retrouve dans le secteur industriel. Beaucoup de domaines lui sont accessibles : agroalimentaire, pharmaceutique, fabrication de poudres, raffinage, plasturgie, peintures, nucléaire, métallurgie, environnement… autant de procédés sur des liquides, gaz ou poudres.

École d'ingénieurs Génie des procédés, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

A la suite de cette formation, tu peux continuer avec une thèse qui te permettra d’atteindre le grade de docteur (bac +8). Après tu peux être embauché en post-doc ou directement comme chercheur (le plus souvent en université), voire enseignant-chercheur.

NOTRE SÉLECTION D'ÉTUDIANTS EN ÉCOLE D'INGÉNIEURS GÉNIE DES PROCÉDÉS

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES LYCÉENS ÉVALUENT NOS ÉTUDIANTS

Les avis des étudiants en École d'ingénieurs Génie des procédés

Les thématiques en École d'ingénieurs