LES GUIDES D'ORIENTATION EN UNIVERSITé (MASTER) DROIT DU PATRIMOINE


Université (Master) Droit du patrimoine, PRÉSENTATION

Université (Master) Droit du patrimoine, c'est quoi ?

Le Master Droit du patrimoine se déroule en 2 ans, comme la majorité des Masters à l'Université. Ces 2 ans sont découpés en 4 semestres (2 semestres par an).
Pour valider ton Master, il te faudra obtenir 120 crédits ECTS (il faut chaque année valider son année, en obtenant plus de 10 de moyenne générale sur les deux semestres). 

Les deux spécialités classiques de ce master sont :

  • Droit Notarial,
  • Ingénierie Juridique du Patrimoine.

Les universités sont pour la plupart publiques, même si certains établissements sont parfois privés. 

Université (Master) Droit du patrimoine, les formats d'études possibles ?

Ce cursus peut être réalisé à temps plein. Ce cursus peut être réalisé en formation continue ou initiale.

Il est possible de faire ce cursus en alternance, au sein de l'université de Montpellier.

Il est possible de suivre ce cursus par correspondance au sein de l'université Toulouse-I.

Université (Master) Droit du patrimoine, où se trouvent les établissements en France ?

Il existe 5 universités en France dans laquelle on peut suivre un Master Droit du patrimoine. Toutefois, il est aussi possible de suivre des masters de Droit Privé avec mention/parcours Droit du Patrimoine. 

Lyon 3 - Faculté de droit, Université Jean Moulin Lyon

Université (Master) Droit du patrimoine, COMMENT SE DEROULE LE CURSUS ?

Université (Master) Droit du patrimoine, comment s'inscrire ?

Il n’est pas possible de s’inscrire via ParcourSup. Il faut candidater au Master en question auprès de l'université choisie. L’admission se fait sur dossier; elle comporte parfois un entretien.

Les candidats doivent être titulaires d’une licence de droit ou d’économie-droit pour candidater (ou de tout diplôme jugé similaire).
L'évaluation se fait sur un dossier composé des notes obtenues en licence, d’une lettre de motivation, d’un CV, et de lettres de recommandations. Un entretien a parfois lieu.

Les candidatures s’effectuent en général en mai-juin, et les résultats parviennent aux candidats durant l'été. Les candidats doivent remplir un dossier dématérialisé.
Plus de détails sont disponibles sur les sites de chaque université. 

Université (Master) Droit du patrimoine, quel est le déroulé de la formation ?

Voici un exemple de cours suivis en Master Droit du patrimoine : 

  • Droit des régimes matrimoniaux, 
  • Droit des biens, 
  • Droit de la propriété littéraire ,
  • Droit du commerce international,
  • Droit de successions, 
  • Droit pénal des biens du domaine public,
  • Droit de l'archéologie, 
  • Droit des bibliothèques...

Les étudiants en Master Droit du patrimoine ont en général 20 heures de cours par semaine, ou plus. Ce Master est composé de :

  • Cours magistraux
  • Séminaires pratiques
  • Travaux dirigés

En plus de cette vingtaine d’heures de cours par semaine, au moins 20h de travail personnel sont attendues de la part de l'étudiant (lectures…). 

Il n’est en général pas possible de faire d'année de césure sauf pour raisons médicales. 
 

Un stage ou un mémoire de recherche doit parfois être réalisé par l'étudiant en M2 pour valider son Master.

Les étudiants en Master Droit du patrimoine sont évalués à la fois en contrôle continu pour les travaux dirigés, et en contrôle final (écrit ou oral) a la fin de chaque semestre pour les cours magistraux. 

En cas d'échec aux examens, des sessions de rattrapages sont proposées en juin. 

Université (Master) Droit du patrimoine, quels profils je vais côtoyer ?

Les étudiants de ce Master ont quasiment tous une licence de droit, voire déjà un M1 de droit. De nombreux élèves en licence droit-histoire de l’art s’orientent vers ce master. 

Les étudiants en droit sont autonomes et ont en général un projet professionnel bien précis. Ils doivent avoir une bonne méthode de travail, être organisé, être prêts à travailler intensément. Ils ont un goût pour la réflexion et la théorie. Ils sont en général intéressés par le monde culturel et l’art. 

Université (Master) Droit du patrimoine, QUE FAIRE APRES ?

Université (Master) Droit du patrimoine, quel est le salaire moyen après la formation ?

Les étudiants peuvent s’attendre à des salaires moyens d’environ 30 000 euros par an.
Mais tout dépend du lieu de travail (région parisienne ou non), si ces étudiants ont des carnets d’adresses déjà constitues, s’ils deviennent juristes en entreprises, avocats, professeurs…
Cela peut être extrêmement variable. Tout dépend du poste choisi, des concours passés !
Cela peut aller de 35 000 à 40 000 euros.

Pour le salaire moyen à l'étranger cela dépend énormément des pays ! 

Université (Master) Droit du patrimoine, quel sont les débouchés professionels après la formation ?

Voici une liste de métiers classiques accessibles après cette licence : 

  • Conservateur du patrimoine,
  • Médiateur culturel,
  • Conseiller en gestion financière du patrimoine privé,
  • Commissaire-priseur, 
  • Notaire.

Les diplômés du Master Droit du Patrimoine s’orientent dans la fonction publique, Il est possible de travailler dans de grandes entreprises du domaine culturel à l'étranger. Toutefois, ce master prépare les élèves au droit français, donc il n’est pas forcément le plus indiqué pour travailler a l’étranger.

Université (Master) Droit du patrimoine, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

La plupart des diplômés entrent sur le marché du travail directement après leur master. 

D’autres élèves choisissent de poursuivre leurs études :

  • Doctorat en droit, 
  • Entrée en deuxième année de Diplôme Supérieur du Notariat, 
  • Préparation à l’examen du CRFPA (avocats), 
  • Préparation des concours de conservateur du patrimoine, 
  • Entrée dans un second master pour avoir une double compétence… 

Cette formation étant une formation intensive et de haut niveau, il est difficile de préparer un autre diplôme en parallèle. 

Faire de nombreux stages peut être un moyen d’augmenter ses chances d’insertion sur le marché du travail. Les étudiants peuvent également participer à des concours de plaidoirie pour s’exercer et rencontrer des professionnels. 

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

Les avis des étudiants en Université (Master) Droit du patrimoine

Les thématiques en Université (Master)