LES GUIDES D'ORIENTATION EN UNIVERSITé (MASTER) DROIT DES AFFAIRES


Université (Master) Droit des affaires, PRÉSENTATION

Université (Master) Droit des affaires, c'est quoi ?

Le Master Droit des Affaires se déroule en 2 ans, comme la majorité des Masters à l'Université. Ces 2 ans sont découpés en 4 semestres (2 semestres par an). Pour valider ton Master, il te faudra obtenir 120 crédits ECTS (il faut chaque année valider son année, en obtenant plus de 10 de moyenne générale sur les deux semestres).

Les étudiants apprennent le droit commun des affaires en M1 et se spécialisent en M2 selon les spécialités proposées dans leur établissement.

Voici quelques exemples de spécialités :

  • Distribution concurrence
  • Droit des affaires internationales
  • Droit du sport
  • Droit économique
  • Droit et fiscalité de l'entreprise
  • Droit et management du transport aérien
  • Droit rural des affaires
  • Gouvernance environnementale et sociétale de l'entreprise
  • Ingénierie des sociétés
  • Procédures bancaires et marchés des professionnels
  • Propriété intellectuelle, numérique et technologies avancées
  • Droit et management des activités maritimes
  • Droit et management des transports terrestres
  • Droit des assurances
  • Droit de la banque et des opérations patrimoniales...

Les universités sont pour la plupart publiques, même si certains établissements sont parfois privés.

Université (Master) Droit des affaires, les formats d'études possibles ?

Ce cursus peut être réalisé à temps plein. Ce cursus peut être réalisé en formation continue ou initiale.

Il est possible de faire ce cursus en alternance, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation dans certaines universités, comme au sein de l'université d’Aix-Marseille.

Il est possible de suivre ce cursus par correspondance, par exemple dans les universités de Toulouse-I ou de Paris-II.

 

Université (Master) Droit des affaires, où se trouvent les établissements en France ?

Il existe une trentaine d'universités en France dans laquelle on peut suivre un Master Droit des Affaires.

Université (Master) Droit des affaires, COMMENT SE DEROULE LE CURSUS ?

Université (Master) Droit des affaires, comment s'inscrire ?

Il n’est pas possible de s’inscrire via ParcourSup. Il faut candidater au Master en question auprès de l'université choisie. L’admission se fait sur dossier ; elle comporte parfois un entretien.

Les étudiants doivent avoir une licence de droit pour candidater (ou d’un diplôme jugé équivalent). Il faut avoir eu un bon niveau durant sa licence. Les candidats sont aussi jugés sur leur motivation et sur la cohérence de leur projet professionnel.

Les candidatures s’effectuent en général en mai-juin, et les résultats parviennent aux candidats durant l'été. Les candidats doivent souvent remplir un dossier dématérialisé. Plus de détails sont disponibles sur les sites de chaque université.

 

Université (Master) Droit des affaires, quel est le déroulé de la formation ?

Voici des exemple de cours suivis en Master Droit des Affaires :

  • Droit de la concurrence
  • Droit bancaire
  • Droit social approfondi
  • Droit des entreprises en difficulté
  • Droit comptable
  • Droit de la sécurité sociale
  • Droit des sûretés
  • Droit pénal des affaires
  • Droit social européen et international
  • Droit fiscal
  • Propriété intellectuelle
  • Droit du commerce international
  • Droit de la distribution...

Les étudiants en Master Droit des Affaires ont en général entre 25 et 30 heures de cours par semaine, ce master étant une formation intensive. Ce Master est composé de :

  • Cours magistraux
  • Séminaires
  • Mise en situation et participation des étudiants aux concours de plaidoirie.

En plus de cette vingtaine d’heures de cours par semaine, au moins 20h de travail personnel sont attendues de la part de l'étudiant (lectures…).

Il n’est en général pas possible de faire d'année de césure sauf pour raisons médicales.

Un stage ou un mémoire de recherche doit parfois être réalisé par l'étudiant en M2 pour valider son Master. Pour certains parcours (droit bancaire à l'université d’Aix-Marseille), l’apprentissage peut être obligatoire. Les semestres à l'étranger (en stage ou en université) sont parfois encouragés pour les élèves étudiant les droits internationaux.

Les étudiants en Master Droit des Affaires sont évalués à la fois en contrôle continu pour les travaux dirigés, et en contrôle final (écrit ou oral) à la fin de chaque semestre pour les cours magistraux. Dans certaines universités, l'évaluation se fait exclusivement en contrôle final.

En cas d'échec aux examens, des sessions de rattrapages sont proposées en juin.

Université (Master) Droit des affaires, quels profils je vais côtoyer ?

Les étudiants de ce Master ont quasiment tous une licence de droit, voire déjà un M1 de droit.

Les étudiants en droit sont autonomes et ont en général un projet professionnel bien précis. Ils doivent avoir une bonne méthode de travail, etre organises, être prêts à travailler intensément. Ils ont un goût pour la réflexion et la théorie. En droit des affaires, les étudiants doivent être également intéressées par le commerce, la finance et l'économie.

Cette formation est assez fermée étant donné qu’il faut être titulaire d’une licence de droit effectuée en université pour y accéder.

Université (Master) Droit des affaires, QUE FAIRE APRES ?

Université (Master) Droit des affaires, quel est le salaire moyen après la formation ?

Les étudiants peuvent s’attendre à des salaires entre 30 000... et 90 000 euros ! Tout dépend du lieu de travail (région parisienne ou non), si ces étudiants ont des carnets d’adresses déjà constitutes, s’ils deviennent juristes en entreprises ou travaillent en cabinet… Cela peut être extrêmement variable.

Le salaire pour un junior peut aller de 37 000€ à 130 000€ l'année.

Université (Master) Droit des affaires, quel sont les débouchés professionels après la formation ?

Voici une liste de métiers classiques accessibles après ce Master :

  • avocat d’affaires en droit interne ou international
  • juriste en entreprise,
  • consultant,
  • magistrat,
  • enseignant-chercheur...

Les diplômés du Master Droit des Affaires s’orientent dans des cabinets de praticiens, dans les services juridiques de grandes entreprises et des banques, dans l’enseignement et la recherche, vers les professions de magistrat et de notaire, vers la fonction publique…

Travailler à l'étranger peut s'avèrer compliqué étant donné que les étudiants sont formés au droit français.

Université (Master) Droit des affaires, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

La plupart des diplômés entrent sur le marché du travail directement après leur master.

D’autres élèves choisissent de poursuivre leurs études :

  • Doctorat en droit (thèse),
  • Préparation aux concours administratifs,
  • Formation complémentaire en école de commerce,
  • Formation complémentaire dans une université étrangère,
  • LLM en droit international…

Cette formation étant une formation intensive et de haut niveau, il est difficile de préparer un autre diplôme en parallèle.

Faire de nombreux stages peut être un moyen d’augmenter ses chances d’insertion sur le marché du travail. Les étudiants peuvent également participer à des concours de plaidoirie pour s’exercer et rencontrer des professionnels.

NOTRE SÉLECTION D'ÉTUDIANTS EN UNIVERSITÉ (MASTER) DROIT DES AFFAIRES

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES LYCÉENS ÉVALUENT NOS ÉTUDIANTS

Les avis des étudiants en Université (Master) Droit des affaires

Pierre
Advisor à Université de Bordeaux


Le master droit des affaires est un master tourné vers le monde de l'entreprise et des affaires. Les opportunités d'emplois se situent donc dans le entreprises en tant que juriste d'entreprise mais beaucoup d'étudiants prétendent aussi à devenir avocat ou magistrat. Ce master est un master ouvert sur un grand nombres de spécialités et d'horizons. Le domaine de compétence d'un juriste en droit des affaires passent tant par le droit fiscal ou bancaire que par le droit des sociétés, le droit des contrats, de la consommation et de la distribution mais aussi le droit de la propriété intellectuelle ou industrielle. Le domaine d'expertise peut donc être plus ou moins restreint. La formation est exigeante, il faut de la rigueur et de la ténacité mais elle avant tout passionnante et très concrète. L'étudiant est confronté à des problématiques juridiques que l'on rencontre dans le monde des affaires de tout les jours.
Discute avec Pierre

Raphaël
Advisor à Université Panthéon-Sorbonne - Paris 1


J'ai aussi débuté les études de droit pour devenir Harvey Specter (fans de Suits, calmez-vous !) ou encore son cousin français Eric Dupont-Moretti ! Mais qu'est-ce que je suis devenue ? C'est simple, moi-même je ne sais pas ! Enfin si, mais pas trop ! Je vais vous expliquer ça ! Pour moi, c'était un peu compliqué au début ! Je ne savais pas prendre des notes, je tapais comme une mamie sur mon ordinateur et surtout que j'ai commencé mon semestre avec un 4/20 donc c'était un très mauvais début ! J'avais perdu une bataille, mais la guerre allait durer 5 ans (et oui j'ai gagné, c'est bon c'est rien pas besoin de médaille,.. tranquille !). Ca peut déstabiliser, mais avec un peu de travail régulier et beaucoup de volonté, ce n'est pas impossible de retourner la situation ! Et puis chose que je ne savais pas, les études de droit c'est une façon de réfléchir ! Je vous explique : L'esprit juridique c'est la façon donc vous allez raisonner face à une situation donnée et si vous arriver à cerner rapidement cet esprit et bah vous avez déjà gagné la bataille, il faut juste anéantir l'ennemi ! J'expliquerais dans un prochain post les moyens qu'il faut mobiliser pour acquérir cet esprit (et non, on ne va pas appeler les esprits ou placer des cartes chelous sur une table pour découvrir qu'on va mourir dans 10 minutes !) ! Sinon en attendant, vous pouvez jeter un coup d'oeil aux questions ci-dessous et/ou prendre un RDV pour qu'on puisse discuter directement de vos projets et apporter des réponses à vos questions ! 1- Je suis étudiant en droit donc j'apprends beaucoup ? Oui, mais comme la question le précise, j'apprends beaucoup, mais pas par coeur (enfin, parfois, on est obligé hein genre apprendre 70 articles de la Constitution mais c'était très exceptionnel ,je le promets !). On apprends beaucoup comme dans toutes les filières, c'est juste qu'on a le pouvoir de dire "Tu n'as pas le droit !" en sachant exactement ce que le droit dit (exactement non, mais à peu près) ! 2- Je sais répondre à toutes les questions juridiques ? Alors je pensais que le droit, c'était de l'eau et en fait, vous savez quoi...non ! Il y a énormément de spécialités dans le droit (droit civil, droit public, droit des affaires, droit pénal...) et donc on se spécialise selon nos envies (mais on évite le droit public...c'est pour les...bizarres (humour)). On ne se spécialise pas dès la première année bien entendu, mais petit à petit à partir de la 2ème année on commence à avoir des matières favorites et on arrive à savoir petit à petit ce qu'on aimerait faire plus tard ! DONC, je ne sais pas répondre à toutes les questions mais je sais exactement où chercher les réponses et comment ! 3- On écrit beaucoup ? Oui, on écrit beaucoup parce que finalement c'est notre futur métier. On est les as de la rédaction et de la conversation, on sait persuader et convaincre ! Et ce n'est pas une blague, vous apprendrez énormément sur la façon dont il faut convaincre et persuader tant à l'oral qu'à l'écrit ! Mais vous n'aurez pas tous le même niveau bien évidemment, certains seront meilleurs que d'autres ! 4- On a pas de vie sociale ? Ah si ! Tout dépend de la façon dont vous travaillez, mais on a une belle vie sociale, on a le temps pour sortir prendre un verre, voir un film, mater des séries... mais pas tout le temps ! Pourquoi ? Parce qu'il y a des périodes d'examens tout simplement ! Vous sortirez quand même mais pas à la même fréquence qu'en période normale ! 5- On apprends des articles par coeur ? Oui et non ! Oui parce qu'à force de les étudier vous aurez en tête énormément d'articles (qui ne vous serviront pas toujours mais ils seront là pour vous guider vers le côté obscur !) et sinon vous aurez à apprendre non pas des articles, mais des principes pour solutionner des cas (c'est l'équivalent des formules en mathématiques) !
Discute avec Raphaël

Les thématiques en Université (Master)