CLASSES PRéPARATOIRES PRéPA PCSI : Tout savoir
Métiers, Admission, Prix, Classements, Témoignages


Classes Préparatoires Prépa PCSI, PRÉSENTATION

Classes Préparatoires Prépa PCSI, qu'est-ce que c'est ?

Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) scientifiques se déroulent normalement en 2 ans (4 semestres), au bout desquels tu passeras les concours pour intégrer une école d’ingénieur. La première année reste assez généraliste, approfondissant les acquis du lycée. En deuxième année, il faudra choisir une spécialisation, qui déterminera notamment les concours que tu peux passer.

Cette formation commence dès l’obtention du baccalauréat scientifique et se déroule dans un lycée. La sélection se fait par dossier. Il est recommandé de choisir une option Mathématiques ou Physique-Chimie en Terminale S.

Les classes préparatoires scientifiques se composent de plusieurs filières en 1ère année :

  • MPSI (Maths, Physique et Sciences de l’Ingénieur)
  • PCSI (Physique, Chimie et Sciences de l’Ingénieur)
  • PTSI (Physique, Technologie et Sciences de l’Ingénieur)
  • BCPST (Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre)
  • TB (Technologie et Biologie)
  • TPC (Technologie, Physique et Chimie)
  • TSI (Technologie et Sciences Industrielles)

La filière PCSI, est une filière très prisée car elle reste assez générale. Le premier semestre, tu étudieras autant les maths que la physique, la chimie ou les sciences de l’ingénieur. Des cours de français-philosophie assez soutenus sont également dispensés puisque cette matière constitue une épreuve à chaque concours, tout comme des cours d’anglais et d’informatique. Il est aussi possible de continuer une LV2.

À la fin du premier semestre, tu devras choisir entre 2 filières :

  • PC/PC* (Physique et Chimie)
  • PSI/PSI* (Physique et Sciences de l’Ingénieur) accessible également après une MPSI

Classes Préparatoires Prépa PCSI, quels sont les formats d'études possibles ?

Pour les classes préparatoires, c’est simple : un seul format d’étude, la formation initiale. Pas question ici de formation continue ou d’alternance.

Classes Préparatoires Prépa PCSI, où se trouvent les établissements en France ?

Il y a aujourd’hui 161 prépas PCSI en France. La plupart sont situés dans des grandes villes, et les plus prestigieuses à Paris.

Classes Préparatoires Prépa PCSI, COMMENT SE DÉROULE LA FORMATION ?

Classes Préparatoires Prépa PCSI, inscription et admission ?

Les inscriptions en prépa (quelle que soit la filière) se font sur la plateforme ParcoursSup, sous le nom de CPGE.

Le dossier se constitue de tes notes de Première, de Terminale et du bac de Français. Une lettre de motivation peut également être demandée et doit être faite individuellement pour chaque lycée ou chaque filière demandée. Dans celle-ci, il est impératif de justifier tout défaut qui pourrait être présent dans ton dossier (si tu as choisi une spécialité SVT en Terminale, explique bien les raisons de ce choix par exemple). Une fiche Avenir est également formulée pour chaque vœu : c’est une lettre du chef d’établissement et de tes professeurs principaux émettant un avis sur tes candidatures. Ils se basent sur tes notes, ta personnalité et ta motivation.

Les notes sont donc un critère de sélection important.  La spécialité choisie en Terminale pèse également beaucoup sur ton dossier. En effet, puisqu’elles commencent le programme de prépa, les établissements y sont très attentifs. Tu pourras certainement te voir refuser une prépa MPSI si tu n’as pas pris la spé Maths ou une prépa PCSI si tu n’as pas pris la spé Maths ou Physique. Il est recommandé de choisir une option Mathématiques ou Physique-Chimie en Terminale S pour espérer intégrer une prépa PCSI.

Enfin, ta méthode de travail (qui sera un peu formulée dans ta fiche Avenir) sera analysée. Pour bien réussir sa prépa, il faut être organisé, régulier dans son travail et méthodique dans les matières scientifiques. 

Classes Préparatoires Prépa PCSI, quels sont les programmes proposés ?

En classe préparatoire, il faut s’attendre à devoir assister aux quelques 35 heures de cours par semaine, composées de cours magistraux, de séances de TD et de TP. La présence est vivement conseillée, si ce n’est obligatoire. Les TD permettent de mieux appréhender le cours (qui doit être appris presque par cœur), sous forme d’exercices d’application simple du cours, ou de problèmes plus complexes. Les TP de Physique, de Chimie, d’Informatique ou de Sciences de l’Ingénieur permettent de mieux comprendre l’aspect théorique vu en cours.

En plus de ça, toutes les semaines, il faudra passer par la redoutable épreuves des colles (en général 2 par semaine). Il s’agit d’une heure pendant laquelle tu te retrouveras seul au tableau, avec un professeur qui t’accablera de questions sur une matière. Ces « khôlles » sont très importantes pendant ton cursus puisqu’elles constituent ton seul entraînement pour les oraux des concours. Il s’agit d’un exercice vraiment efficace qui te permettra de progresser rapidement.

Une fois rentré chez toi, un rythme de révision intense est indispensable. Il faut revoir le cours de la journée, préparer les colles, mais aussi le DS hebdomadaire. Chaque semaine se tiendra une sorte d’épreuve blanche (semblable à celle des concours) de généralement 4h, sur une matière (Maths, Physique ou Chimie). Les vacances sont les mêmes que dans n’importe quel lycée en France et sont donc nombreuses.

Il est possible que tes professeurs décident de ne pas te valider ta première année ; tu devras alors redoubler ou te réorienter.

Classes Préparatoires Prépa PCSI, suis-je fait pour ?

Il y a clairement un profil type des étudiants qui intègrent une prépa PCSI. La plupart des élèves sortent du lycée, tous d’une section S. Il s’agit généralement d’étudiants brillants au lycée, intéressés par les sciences et voulant en faire leur métier.

Cependant, certaines personnes sortent du cadre. Tu pourras avoir affaire à des étudiants qui viennent de subir une année de médecine ou qui viennent de l’autre bout du monde pour faire une prépa en métropole. Cette formation est donc ouverte en termes de profil, tant que tu es motivé, organisé et passionné.

L’ambiance entre élèves est bien différente que celle qu’on peut retrouver en 1 ère année de médecine par exemple. Il n’y a pas vraiment de place pour la concurrence et tout le monde s’entraide. La plupart des établissements possèdent un internat, où tous les élèves se retrouvent le soir pour réviser ou s’expliquer les concepts qu’ils n’auraient pas compris. Malgré ce que l’on peut penser, de petites soirées s’organisent souvent entre les étudiants, souvent le jeudi soir.

Classes Préparatoires Prépa PCSI, QUE FAIRE APRÈS ?

Classes Préparatoires Prépa PCSI, quel est le salaire moyen après la formation ?

Après une PCSI, en soit, ton salaire est de 0€ par mois. Il faudra que tu attendes encore 1 an de prépa (en PC ou PSI) et 3 ans d’école d’ingénieur pour avoir un salaire. Il sera en partie déterminé par l’école que tu auras intégré après la prépa. Les salaires en sortant d’une école d’ingénieur post-prépa varient donc entre 35 000 € et 50 000€ par an.

Classes Préparatoires Prépa PCSI, quels débouchés et métiers faire après la formation ?

Tout comme pour ton salaire, les débouchés dépendent de l’école que tu vas intégrer. Sache qu’il y a des ingénieurs dans tous les domaines. En sortant d’une prépa PC ou PSI, ce sera plutôt dans le domaine de maths, de la physique ou de la chimie. Mais ces domaines en comprennent encore d’autres : ingénieurs en aéronautique, en aérospatial, en génie civil, en génie urbain, en mécanique des fluides, …

Les ingénieurs français sont plutôt réputés. Il n’est donc pas très compliqué de se faire embaucher dans une entreprise étrangère si on maitrise très bien la ou les langues locales. En plus, les salaires moyens à l’étrangers sont généralement plus élevés que ceux en France. Autre alternative pour travailler à l’étranger : beaucoup d’entreprises françaises possèdent des filiales à travers le monde.

Sache en tous cas qu’en choisissant une formation d’ingénieur, tu n’auras que peu voire pas de problème à trouver un emploi. Le taux de chômage des ingénieurs en France n’est en effet que de 4% (étude de l’IESF). Il s’agit d’un métier d’avenir qui, de plus, évoluera même à l’échelle d’une carrière.

Classes Préparatoires Prépa PCSI, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

Après une prépa PCSI, tu pourras t’orienter en PC/PC* (Physique et Chimie) ou en PSI/PSI* (Physique et Sciences de l’Ingénieur). Le choix se fait en fin de 1er semestre de PCSI. Les 2 cursus se déroulent de la même manière, avec les concours écrits en avril/mai de la 2 ème année.

Deux ans de prépa ne constituent pas de diplôme à proprement parler. Il faudra attendre de finir le cursus dans l’école que tu intégreras pour obtenir le diplôme d’ingénieur. La plupart des écoles post-prépa proposent, au cours de leur cursus, des doubles diplômes en échange avec d’autres universités du monde entier, ou des mastères spécialisés à effectuer en fin d’école d’ingénieur. Un tas de formations complémentaires te sera donc proposé une fois arrivé en école d’ingé !

NOTRE SÉLECTION D'ADVISORS EN CLASSES PRÉPARATOIRES PRÉPA PCSI

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES ÉTUDIANTS ÉVALUENT NOS ADVISORS

LISEZ NOS TÉMOIGNAGES D'ADVISORS EN CLASSES PRÉPARATOIRES PRÉPA PCSI

yassine
Advisor à ENSIAME (Valenciennes)


après avoir changer l'orientation j'ai fait deux ans de CPGE ,en filière PCSI(Physique Chimie et sciences de l'ingénieur) au début de l'année tout apparaît impossible car chaque jour on écrit beaucoup dans chaque matière de plus on est demandé de réviser car on a deux colles pendant la semaine est un DS chaque samedi matin . Mais tous se passe bien avec le temps à condition de suivre les instructions des profs et de réviser régulièrement au moins deux heures par jours sans oublier le dynamisme dans la classe .Bref ,l'année du SUP s'est bien passé malgré la souffrance !! j'ai réussi d’être parmi les dix premier de la classe donc j'ai fait une classe étoilée (PSI*) c'est une classe où il y a les meilleurs du lycée qui font les mêmes cours que les normaux sauf qu' avec plus d'approfondissement car ils visent des concours un peu compliqués . Cette année est ma pire année de mon parcours scolaire car chaque jour on doit être prêt pour la colle (interrogation orale) en même temps pour le DS du samedi et le DM de la semaine et les exercices à préparer et l'avancement dans le projet TIPE , tout semble irréalisable surtout dans les matières qui demandent trop de réflexion mais en fixant les objectifs et mettant des planning de révision , le niveau s'améliore pas à pas pour passer le concours qui commence le moi d'avril . En conclusion Je conseille les étudiants de vivre cette expérience car elle nous apprend beaucoup de choses au niveau personnel (comme jamais baisser les bras ) que professionnel(préparer les soutenances , faire des contacts avec des professionnel ..) , ainsi le bagage scientifique qui est très important .
Discute avec yassine

Thomas
Advisor à Sorbonne Université - Campus Pierre e...


La Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles est une filière très difficile non pas du fait de la difficulté du programme enseigné (il est du même niveau que celui enseigné à l'université, je parles en connaissance de cause), mais cette difficulté viens du rythme imposé aux étudiants de cette filière (1 chapitre par semaine par matière, avec des khôles tous les jours, et des contrôles sur les chapitres de la semaine chaque semaine). Pour faire une CPGE il faut avoir une volonté solide pour se discipliner et s'imposer une hygiène de vie exemplaire pour pouvoir tenir le rythme. Tu connais l'effet papillon? Bah là c'est pareil si tu prends ne serais-ce qu'un petit retard tu te retrouvera très vite submergé par la charge de travail et tu ne pourras plus suivre.
Discute avec Thomas