UNIVERSITé (LICENCE) SCIENCES POLITIQUES : Tout savoir
Métiers, Admission, Prix, Classements, Témoignages


Université (Licence) Sciences politiques, PRÉSENTATION

Université (Licence) Sciences politiques, qu'est-ce que c'est ?

Une licence de science politique se déroule en 3 ans, comme la majorité des licences a l’Universite. Ces 3 ans sont découpés en 6 semestres (2 semestres par an). Pour valider ta licence, il te faudra obtenir 180 crédits ECTS (il faut chaque année valider son année, en obtenant plus de 10 de moyenne générale sur les deux semestres).

La L1 est en général une année ou l'étudiant explore différentes matières et apprend les bases, tandis que la L2 et la L3 sont des années de spécialisation (l’etudiant peut d’ailleurs parfois bifurquer en Licence Professionnelle en L3).

Au cours de la L2 ou de la L3, l'étudiant en science politique peut se spécialiser, selon les spécialités disponibles dans les différentes universités, en :

  • théorie politique
  • sociologie politique
  • histoire politique et études transnationales
  • politiques publiques/service public
  • information/communication
  • gestion des territoires....

Des doubles cursus sélectifs sont de plus en plus proposés par les universités : science politique-histoire, science politique-philosophie, droit-science politique, économie-science politique...

Les universités sont pour la plupart publiques, même si certains établissements confessionnels sont parfois privés.

Université (Licence) Sciences politiques, quels sont les formats d'études possibles ?

Ce cursus doit être réalisé à temps plein. Toutefois, les cursus d'université ne comportant parfois que peu d’heures de cours hebdomadaires, cumuler un job étudiant, un stage ou même une autre licence est parfois possible. Ce cursus peut être réalisé en formation continue.

Il est très rare de faire une licence de science politique en alternance, étant donné que le cursus en licence reste assez théorique. L’alternance se fait en général plutôt en master.

De même, il est très rare de faire ce cursus par correspondance, la très grande majorité des universités françaises demandent d’assister à des cours et de passer des examens en présentiel.

Université (Licence) Sciences politiques, où se trouvent les établissements en France ?

Il existe 18 universités dans lesquelles on peut suivre une licence de science politique.

Les principaux établissements sont situés à Paris, à Lille, à Montpellier, à Rennes, à Bron, à Amiens...

Université (Licence) Sciences politiques, COMMENT SE DÉROULE LA FORMATION ?

Université (Licence) Sciences politiques, inscription et admission ?

Pour être accepté en licence de science politique, il faut s’inscrire sur ParcourSup durant son année de terminale. Les élèves acceptés en licence de science politique et qui réussissent le mieux sont des élèves titulaires de bacs généraux (le plus souvent issus de bac ES, mais les L et les S sont également encouragés à postuler !).

Voici les critères de sélection de ParcourSup :

  • Intérêt pour les questions politiques et sociales
  • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnement
  • Disposer d’aptitudes à la compréhension et à l’analyse de documents
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail

Les étudiants demandant cette licence doivent avoir des qualités d’expression et d’argumentation
et un intérêt pour les faits de société.

Voici les dates-clés de la procédure ParcourSup pour l'année 2018 (les dates précises seront différentes pour les années à venir, mais les étapes ont toujours lieu durant les mêmes mois en général):

  • 22 janvier au 13 mars 2018 : Formulation des vœux (10 vœux maximum) sans les classer
  • Jusqu’au 31 mars 2018 inclus : Constitution des dossiers et Confirmation des vœux
  • 22 mai au 5 septembre 2018 inclus : Accès aux décisions des établissements de formation, Réponse aux propositions d’admission

Si tu es intéressée par la licence de science politique, je te conseille de demander cette licence plusieurs fois sur ParcourSup, en faisant notamment un voeu dans ton académie (si cette licence y est proposée). Je te conseille aussi de te rendre aux journées portes ouvertes des universités (en généralement entre janvier et mars) et de contacter des Advisors de cette filière avant de finaliser tes voeux.

Si tu n’obtiens aucune proposition, une procédure complémentaire est ouverte durant l'été (à partir de fin juin), avec laquelle tu pourras faire des voeux parmi les places libres de certaines formations.

Université (Licence) Sciences politiques, quels sont les programmes proposés ?

La licence de science politique te permettra d'étudier les sciences sociales (science politique, sociologie, philosophie, histoire, communication, etc.), et d’obtenir également des compétences utiles à l’entrée dans la vie active (langues, informatique, formation professionnelle, etc.)

Certaines universités mettent l’accent sur l'étude du droit (administratif, constitutionnel…), tandis que d’autres privilégient la culture générale (connaissance des institutions, histoire, géopolitique…).

Dans quelques universités, il est possible de faire une double licence en science politique-droit, science politique-philosophie… Ces cursus sont sélectifs et seront porteurs d’une plus lourde charge de travail.

Les étudiants en science politique ont en général entre 18 et 25 heures de cours par semaine. Les cours fondamentaux (comme la science politique, l’histoire…) sont la plupart du temps composes d’un cours magistral et de travaux dirigés. Les matières plus secondaires comme l’anglais ou l’informatique comportent seulement des travaux dirigés. En plus de cette vingtaine d’heures de cours par semaine, au moins 20h de travail personnel est attendu de la part de l'étudiant.

Il n’est en général pas possible de faire d'année de césure sauf pour raisons médicales.

Dans de nombreuses universités, les échanges universitaires à l'étranger (Europe, Amérique) sont encouragés pendant la L2 ou la L3. Ils peuvent durer un semestre ou un an.

Un stage ou un mémoire de recherche doit souvent être réalisé par l'étudiant en L3 pour valider sa licence.

Enfin, dans certaines universités, des préparations aux concours des IEP ou aux concours des écoles de journalisme sont proposées aux étudiants en L3 (ou même durant toute la durée de la formation).

Les étudiants en licence de science politique sont évalués à la fois en contrôle continu pour les travaux dirigés, et en contrôle final (écrit ou oral) a la fin de chaque semestre pour les cours magistraux.

Certaines universités ont mis en place une évaluation exclusivement en contrôle continu en L1 pour faciliter la transition lycée-université.

En cas d'échec aux examens, des sessions de rattrapages sont proposées en juin.

Université (Licence) Sciences politiques, suis-je fait pour ?

Les étudiants de licence de science politique ont souvent un baccalauréat général. Ils sont particulièrement issus de la filière ES, etant donné que la filière ES propose une spécialité science politique en terminale.
Ce cursus convient toutefois également parfaitement aux bacheliers des filières L et S.

Il faut impérativement avoir un baccalauréat pour être élève en licence de science politique.

Les étudiants de science politique sont en général assez autonomes, comme doivent l'être les étudiants en université. Ils sont souvent très intéressés par la politique et les questions de société, et sont par conséquent engagés  de façon extrascolaire dans des partis politiques, des syndicats étudiants, ou encore des associations de bénévolat. Beaucoup d'étudiants en science politique sont intéressés par le journalisme.

Cette formation, assez théorique et demandant d’excellentes qualités rédactionnelles, est plutôt destinée aux bacheliers généraux. Les bacheliers généraux retenus pour cette formation doivent avoir de bonnes moyennes au lycée en histoire-géographie, en français, en économie, en langues…

Université (Licence) Sciences politiques, QUE FAIRE APRÈS ?

Université (Licence) Sciences politiques, quel est le salaire moyen après la formation ?

Il est difficile d’estimer le salaire attendu étant donné que les étudiants en science politique poursuivent souvent leurs études en master. Toutefois, le salaire attendu en fin de cursus peut être aux alentours de 25 000 - 30 000 euros par an, mais tout dépend du métier choisi, de l’entreprise, de sa localisation…

Université (Licence) Sciences politiques, quels débouchés et métiers faire après la formation ?

Voici une liste de métiers à bac+3 et à bac +5 :

Métiers à Bac + 3 :

  • assistant communication publique,
  • assistant collaborateur d’élus,
  • chargé d’études junior dans des cabinets de conseil et d’études,
  • métiers des fonctions publiques…

Métiers à Bac + 5 et plus :

  • collaborateur d’élus (local, national ou européen),
  • journaliste,
  • chargé de communication,
  • attaché de presse,
  • lobbyiste,
  • coordinateur de projet humanitaire,
  • chef de cabinet,
  • métiers des fonctions publiques…

Les diplômés de licence de science politique peuvent s’orienter vers la fonction publique territoriale, l’enseignement, la recherche, le journalisme, la communication, la politique, les ressources humaines, la gestion…

Il est possible de travailler à l'étranger en tant que chercheur en université, en tant que journaliste dans un journal étranger, dans des multinationales à l'étranger…

Université (Licence) Sciences politiques, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

Voici les débouchés les plus communes :

  • master en science politique,
  • master en relations internationales,
  • master en histoire,
  • master en droit,
  • master de sociologie,
  • master en administration publique,
  • écoles de journalisme,
  • IEP,
  • licence pro gestion des ressources humaines...

Il est possible de faire une double licence dans une matière complémentaire comme le droit, la sociologie, la philosophie, l’économie…

Faire une double licence ainsi que de nombreux stages et un séjour à l'étranger peuvent être des moyens d’augmenter ses chances d’insertion sur le marché du travail.

NOTRE SÉLECTION D'ADVISORS EN UNIVERSITÉ (LICENCE) SCIENCES POLITIQUES

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES ÉTUDIANTS ÉVALUENT NOS ADVISORS

LISEZ NOS TÉMOIGNAGES D'ADVISORS EN UNIVERSITÉ (LICENCE) SCIENCES POLITIQUES

La fac de droit

Article de Chloé - le 29/10/2018
Lire l'article

LES AVIS DE NOS ADVISORS EN UNIVERSITÉ (LICENCE) SCIENCES POLITIQUES

Laura
Advisor à Université de Lorraine


Hello Hello, petite présentation de la licence de Sciences Sociales à l'Université Lumière Lyon 2. 1. Qu'est-ce que la licence de Sciences Sociales ? A l'université Lumière Lyon 2, quasiment toutes les premières années rentrent par un portail. Ce portail regroupe 4 matières principales qui seront étudiés 4h chacune par semaine. Le portail de Sciences Sociales comprend de la science politique, de la sociologie, de l'anthropologie et de l'histoire. A l'issue de la première année, l'étudiant choisira une de ces 4 matières dans laquelle il se spécialisera (licence de sociologie, licence d'histoire, licence de sciences politiques ou licence d'anthropologie) ou pourra continuer sur une licence sciences sociales qui contient toutes les matières. 2. Qui peut accéder à cette licence ? Pour commencer, je suis une enfant d'APB et non de Parcoursup donc avec APB tout le monde avait sa chance … Dans la promo des premières années de 2017-2018, les bac Es étaient les plus représentés ainsi que les bac L. Mais il y avait également quelques bac S, des bacs tecnos et des bac pros et beaucoup d'étudiants étrangers avec des diplômes différents. En sortant de bac Es, vous serez forcément avantagé pour cette licence car vous retrouverez des matières comme la sociologie abordée en SES, la science politique et l'histoire vu au lycée. Les bacs Es et les bacs L sont aussi avantagés par leurs capacités rédactionnelles. Mais ne vous inquiétez pas en venant d'un autre bac vous avez toutes vos chances car c'est l'investissement qui paye à la fac. 3. Quels cours auront-nous ? Comme dit précédemment, l'année se construit autour de 4 matières. Dans chacune d'elles, il y aura 2 heures de cours magistraux (non obligatoire mais c'est toujours mieux d'y aller lol) et 2h de travaux dirigés. Puis 2h de langues, celle que vous aurez choisi et adapté au niveau que vous avez (test informatique lors de l'inscription), 2h de méthodologie universitaire, 1h de TIC (pour apprendre à utiliser les logiciels comme libre office, excel, powerpoint, photoshop, etc). 4. Pourquoi choisir cette licence ? C'est une licence extrêmement intéressante, elle permet réellement d'acquérir un esprit critique et c'est même là l'objectif principal de la licence. Les sujets abordés sont très variés et lors des travaux de groupes ou des travaux personnels qui vous seront demandés vous aurez la liberté de travailler sur le sujet qui vous intéresse. Les enseignants sont très ouverts et à l'écoute et toute remarque est intéressante. Vous aborderez les problèmes actuels de la société, les enseignants vous apprendront à les décortiquer, à en trouver les intérêts, se défaire des idées préconçues, de se détacher de la manipulation médiatique et de comprendre les enjeux de ce problème. En bref, c'est une licence qui va réellement vous amenez à réfléchir, enquêter, et acquérir cet esprit critique tant nécessaire aujourd'hui. -> Ce n'est qu'un bref aperçu de cette licence, si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur la notation, sur ce que l'université attend de vous et des conseils pour réussir cette première année universitaire n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi. Je me ferai un plaisir de partager avec vous mes secrets qui m'ont permis de valider cette première année de sciences sociales.
Discute avec Laura

Chloé
Advisor à Institut catholique de Toulouse


Hello, j'écris ce post pour vous partager mon expérience en tant qu'étudiante en droit. Je suis en 2ème année à l'Institut Catholique de Toulouse. Au lycée, j'étais dans une filière scientifique, qui était, à mon sens, la filière la plus générale. Puis, vint le jour où j'ai dû choisir mon orientation post-bac. J'ai donc opté, après beaucoup de réflexion, pour la fac de droit. N'étant qu'en 2ème année, j'ai encore un œil nouveau sur mes études, ce qui me permet de prendre du recul sur celles-ci. Ces 2 années ont été très enrichissantes, tant sur le plan intellectuel que sur le plan relationnel, on rencontre des spécialistes et experts dans leur domaine. En effet, la 1ère année est une année théorique, où l'on pose ses propres bases, qui nous servirons "d'ancrage" pour toute notre vie de juristes. On emmagasine beaucoup de connaissances, et les méthodes de travail sont totalement différentes de celles du lycée. Tandis que la 2ème année est celle où l'on commence à développer les branches qui vont pousser sur nos bases, acquises l'année d'avant. Le droit demande énormément de travail, notamment avec les Travaux Dirigés, et le caractère mouvant du droit (avec les réformes..). Je compte ensuite après mes 3 années, me diriger vers un Master Droit Pénal et Sciences Criminelles. Si tu as des questions, tu peux prendre gratuitement rendez-vous avec moi, et je te donnerai tous les renseignements nécessaires à ton orientation et à ta réussite.
Discute avec Chloé

Chloé
Advisor à Institut catholique de Toulouse


Hello, j'écris ce post pour vous partager mon expérience en tant qu'étudiante en droit. Je suis en 2ème année à l'Institut Catholique de Toulouse. Au lycée, j'étais dans une filière scientifique, qui était, à mon sens, une filière plus générale. Puis, vint le jour où j'ai dû choisir mon orientation post-bac. J'ai donc opté, après beaucoup de réflexion, pour la fac de droit. Etant encore qu'en 2ème année, j'
Discute avec Chloé