UNIVERSITé (LICENCE) ADMINISTRATION éCONOMIQUE ET SOCIALE (AES) : Tout savoir
Métiers, Admission, Prix, Classements, Témoignages


Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), PRÉSENTATION

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), qu'est-ce que c'est ?

La licence universitaire AES (Administration économique et sociale) dure 3 ans. Elle est validée par un diplôme national ou un diplôme d’État. Celle-ci contient 180 ECTS.

 Cet apprentissage détient un statut public, et s'effectue en présentiel.

 Elle permet d'étudier plusieurs domaines tels que :

                •  
  • Le droit
  • L'économie
  • La gestion
  • Les sciences sociales
  • L'informatique
  • Les mathématiques
  • Les Statistiques
  • Les langues vivantes
  • La méthodologie

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), quels sont les formats d'études possibles ?

Il est possible de faire ce cursus à temps plein, c'est à dire en formation initiale juste après ton bac si tel est ton vœu de te diriger dans cette voie.

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), où se trouvent les établissements en France ?

En France, il existe quelques villes dans lesquelles tu peux suivre cette voie.

 Tu peux aller :

                •  
  • Bordeaux
  • Paris
  • Reims
  • Dijon
  • Caen
  • Montpellier

     Mais aussi l'île de la Réunion.

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), COMMENT SE DÉROULE LA FORMATION ?

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), inscription et admission ?

Pour t'inscrire, tu dois :

                •  
  • Passer par Parcours Sup
  • Attendre la confirmation de la pré inscription
  • Inscription à la faculté directement

    --> tu es inscrit(e)

 Pour pouvoir y prétendre,  il te faut obligatoirement le baccalauréat ou l'équivalent pour les étrangers.

 

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), quels sont les programmes proposés ?

Les matières principales enseignées sont :

                •  
  • Droit
  • Économie
  • Gestion
  • Mathématiques
  • Statistiques
  • Sciences sociales
  • Informatique
  • Les langues vivantes
  • Méthodologie
  • Pratique : Stage

 Tu peux effectuer ton stage lors de la troisième année de licence si tu le souhaites.

 A toi de décider !

 Pour chaque semestre, tu dois passer des examens qui détermineront si tu passes au prochain semestre. Il y en a un par matière. Tu peux passer à l'écrit ou à l'oral tout dépend du nombre d'inscrits.

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), suis-je fait pour ?

Il n'y a pas de profil particulier cependant toutes les personnes qui aiment les mathématiques ou les statistiques en passant par l'économie sont bien évidemment les bienvenues dans cette branche.

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), QUE FAIRE APRÈS ?

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), quel est le salaire moyen après la formation ?

Après avoir eu le diplôme, le salaire dépend de ce que tu voudras faire à la suite de celui ci.  En effet, il y a plusieurs métiers qui correspondent à tes ambitions ce qui te permettra de t'épanouir dans ce sue tu désires exercer.

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), quels débouchés et métiers faire après la formation ?

Tu peux par la suite soit continuer vers un master ou tenter de rentrer dans une école de commerce, sur concours.
Puis, tu peux entrer dans l'administration publique, les ressources humaines ou encore les métiers de la gestion par exemple, attaché territorial, ou gestionnaire de trésorerie.

Université (Licence) Administration économique et sociale (AES), quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

 Comme je l'ai dit précédemment, tu peux choisir de continuer et donc de faire un master, ou d'intégrer une école de commerce, sur concours.

 Sois certain(e) de tes choix et avance pour pouvoir exercer une activité qui te plaît !

NOTRE SÉLECTION D'ADVISORS EN UNIVERSITÉ (LICENCE) ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE (AES)

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES ÉTUDIANTS ÉVALUENT NOS ADVISORS

LISEZ NOS TÉMOIGNAGES D'ADVISORS EN UNIVERSITÉ (LICENCE) ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE (AES)

Licence AES une voie de garage ?

Article de Louis - le 25/01/2019
Lire l'article

Le travail et la passion..Que choisir ?

Article de William - le 22/12/2018
Lire l'article

Choisir la licence STAPS

Article de Maxime - le 13/11/2018
Lire l'article

LES AVIS DE NOS ADVISORS EN UNIVERSITÉ (LICENCE) ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE (AES)

Fantine
Advisor à Université de Bordeaux


La licence AES est une licence pluridisciplinaire qui s'inscrit dans le cadre de la continuité du bac ES. Souvent choisi par ceux et celles qui ne savaient pas quoi choisir entre la licence de droit et celle d'économie et gestion, c'est une superbe alternative. Nous avons des enseignements autant économiques (macroéconomie, microéconomie, statistiques) que de la gestion (gestion des entreprises, gesiton de ressources humaines, comptabilité) ainsi que des matières juridiques (droit civil, droit administratif, droit de l'union européenne etc..). Nous avons aussi des matières qui contribuent à notre culture général, telles que l'histoire du droit, un cours sur les institutions européennes, un cours d'histoire sociale contemporaine et pleins d'autres ! Le point positif de cette licence c'est qu'elle te donne accès aux masters de droit, d'économie et aussi de gestion, évidemment il faut que cela reste dans le cadre de nos enseignements (par exemple, on ne peut pas faire un master de droit pénal, car nous n'en faisons pas dans le cadre de notre licence). Attention, souvent vu comme la "licence poubelle", c'est en fait tout le contraire. Il faut redoubler d'efforts pour pouvoir être bon dans toutes les matières car il y a de gros coefficients qui sont difficilement rattrapable, nous avons souvent pas mal d'heures de CM (cours magistraux en amphithéâtre) mais surtout beaucoup d'heure de TD comparé à nos voisins d'économie ou de droit qui ont souvent une matière en moins que nous (et mine de rien, une matière de TD est très prenant dans la semaine au niveau travail personnel). Parlons-en, du travail personnel ! Il en faut, et pas qu'un peu...Si vous n'êtes pas autonomes, oubliez de suite cette licence (et l'université en général). Il faut passer beaucoup de temps à décrypter le cours, le remettre en forme, travailler les TD, refaire les calculs, rédiger des dissertations, relire des arrêts, les commenter etc... Ca à l'air décourageant mais pourtant j'adore ma licence, je ne regrette en rien mon choix. Nous avons un raisonnement juridique mais également un raisonnement économique qui n'est pas negligeable, et qui peut apporter une réelle valeur ajoutée sur le marché aujourd'hui. En bref, c'est vraiment une licence qui mérite d'être approfondie et qui peut correspondre aux attentes de pas mal de lycéens !
Discute avec Fantine

Julien
Advisor à Bordeaux - Faculté d'économie, gestio...


AES est pour moi un choix de licence par défaut. J'ai trouver de l'intérêt à certains cours notamment le droit constitutionnel, les sciences politiques, l'histoire des idées politiques, la microéconomie... cependant d'autres domaines d'enseignement m’intéressent peut , le droit civil, la macroéconomie, je ne parvient pas toujours à valider mon semestre. J'ai pris le temps de discuter avec les étudiants en deuxième année, ils m'ont expliquer ce qu'ils avaient comme cours, ce qu'ils y faisaient et j'ai trouver très peut d'enseignement m’intéressent en L2. Ne sachant comment m'orienter à l'issus de cette licence, j'ai décider lors de ma deuxième L1 de me réorienter en BTS Communication. Je suis actuellement à la recherche d'un patron pour un contrat en alternance.
Discute avec Julien

Hélène
Advisor à Université d'Orléans


Salut ! Aujourd'hui je viens vous apporter mon témoignage pour la filière Licence sciences du langage. Je vais vous parler de l’organisation de l'année , des différentes matières, , du système de notation et enfin de mon opinion, mon parcours, ce qui m'a plu et déplu, en toute sincérité. I- Organisation de l'année et différentes matières Dans un premier temps, l'année s'articule sur 2 semestres. Dans le premier semestre j'ai étudié les matières suivantes : - de la grammaire à la syntaxe - lexicologie - Linguistique . De plus, il faut savoir que cette licence, à l'université d'Orléans, est organisée sous forme de portails. Je m'explique : pour le premier semestre vous devez choisir 2 spécialités : entre les sciences du langage, les langues, les lettres ... C'est pour cette raison qu'on retrouve au premier semestre l'association SDL/ LEA ( langue étrangère appliquée ). Pour ma part, j'ai choisi d'associer SDL et LLCER ( langues littératures et civilisations étrangère ou régionales ) car j'ai toujours apprécié l'anglais. Ce portail était intéressant, il m'a permis de me conformer dans mon choix de faire SDL , car en effet, au 2ème semestre, vous devez choisir une majeur entre ces 2 matières, celle que vous étudierez le plus. De ce fait, j'avais également des matières en anglais dont, au premier semestre : - grammaire anglaise - linguistique anglaise - méthodologie des civilisations Grande-Bretagne et USA. ( c'est à dire, lire et analyser des articles sur le brexit ou sur la peine de mort aux USA par exemple. ) - texte / scène / écran ( on analysait des films, matière très intéressante. On a étudié, à titre d'exemple, The Great Gatsby ( avec Leo Dicaprio ) Romeo plus Juliette, Frankenstein ...en anglais bien sûr ! - Phonétique anglais - Le monde anglophone dans les médias. Ici, on a étudié l'impact de Facebook sur le monde, les réseaux sociaux et les fakes news... etc. Ensuite vient le second semestre et donc la spécialisation dans une majeure, donc moi, j’ai choisi les Sciences du langage. J’ai alors eu de nouvelles matières, dont : -Normes et variations ( important quand on veut être prof des écoles ) - linguistique et diversité - orthophonie ( avec une orthophoniste, 2h par semaine, bon complément pour une prepa orthophonie ! ) - phonétique acoustique et articulatoire ( si vous vous préparez aux concours d’orthophonie seuls, la phonétique est indispensable ! ) - Langage et Communication -atelier d’écriture ( juste génial pour ceux qui aiment écrire ) Et enfin mes seules matières en anglais : - Grandes étapes du monde anglophone (de l’histoire ) - - compréhension orale On a environ 18 heures de cours par semaine, autant vous dire, pas grand chose ! Idéal si vous avez un petit boulot ou un concours à préparer comme moi ! II- le système de notations On est en contrôle continu presque tout le temps, c’est-à-dire que pour 90% de mes matières j’ai un contrôle en mi-semestre et un contrôle en fin de semestre, parfois c’est 50-50, parfois c’est des coefficients différents. Pour une seule matière j’ai eu à passer un partiel. Vous validez votre semestre si l’ensemble de vos notes forme une moyenne supérieure ou égale à 10. Les 2 semestres s’équilibre, si au 1er vous avez eu 14 et au 2ème 8, pas grave, la moyenne des 2 est supérieure à 10. III- mon parcours et mon avis J’ai décidé de faire une licence sciences du langage après mon BAC S pour être professeur des écoles, alors oui, c’est la bonne licence si vous voulez faire ce métier et je dirai que 60% de la promo est là pour ça ! Sauf que moi, j’étais pas encore sûre de mon choix de devenir pro des écoles, mais je savais que j’aurai aussi accès au métier d’orthophoniste par cette formation ( vu sur la brochure de la licence SDL ). Alors attention, renseignez vous mieux que moi parce que c’est pas vrai ! Cette licence ne prépare pas aux concours d’orthophonie, bien qu’elle soit un bon complément ( avec les cours de phonétique et d’orthophonie ). Donc j’ai commencé une prépa avec le CNED en parallèle, sans arrêter cette licence qui m’était complémentaire. J’ai eu mon semestre 1 facilement, c’est-à-dire que je ne travaillais pas vraiment régulièrement, seulement avant les contrôles ( ma prépa aux concours me prenait beaucoup de temps ). J’ai eu mon semestre 1 avec 14 de moyenne, donc autant vous dire que le premier semestre est accessible, et encore plus quand on travaille régulièrement ! Pour ce qui est du semestre 2, c’est en cours, je n’ai pas de difficultés mais je pense qu’il est moins facile que le premier : matières plus approfondies par exemple. Mon avis sur les portails : ce système de portail peut paraître assez gênant au premier abord, en effet on se retrouve avec de l’anglais ou de l’espagnol alors qu’on veut étudier les sciences du langage .. et inversement ! Mais cela peut vous permettre de vous conformer dans votre choix, je le répète, mais aussi d’homogénéiser les matières, parce que ça fait du bien de ne pas faire que des SDL à longueur de journée. Mon avis sur les cours ( contenus ) : Les cours sont très intéressants, certains plus que d’autres évidemment. On aborde souvent des sujets modernes, d’actualités, les professeurs sont chercheurs ( ou doctorants parfois ), clairs et pédagogues. On a également des cours d’anglais avec des étudiants étrangers pour découvrir un autre accent anglais, et une autre culture à travers l’anglais. ( par exemple, j’ai eu une lectrice indienne ). Pour conclure, dans l’ensemble, je suis assez satisfaite de ma 1ère année de licence, évidemment, on le répète encore, il faut être autonome et organisé, personne ne sera derrière vous comme au lycée, mais si vous êtes assidus aux cours, que vous êtes autonome et sérieux, tout va bien se passer pour vous à l’Université d’Orléans !
Discute avec Hélène

Mathilde
Advisor à EHESS


En intégrant la licence droit, économie, gestion, mention administration économique et sociale de Paris 1, j’ai apprécié la spécialisation en ressources humaines mais aussi le caractère pluridisciplinaire. En effet, la diversité des matières permet d’aborder un même thème sous plusieurs aspects, ce qui se révèle essentiel lors du choix du master. A la fin de la deuxième année, un stage est obligatoire et un échange à l’etranger peut être effectué en troisième année.
Discute avec Mathilde